Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

 hello.jpg

Mes ptits carnets de cuisine, tout simplement...Parcourez, salivez, et prenez ce qui vous fait plaisir!

Recherche

Suivez-moi :

 

  fb

...sur Facebook

 

hellocoton

... sur Hellocoton

 

pinterest.jpg

...sur Pinterest

 insta.jpg

...sur Instagram

 

 

blogillustration.jpg

Annuaires culinaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 10:41

Je suis navrée, je déserte un peu (beaucoup) ce blog ces derniers temps...Il faut dire que je prépare mon mariage, en septembre, et ces préparatifs prennent beaucoup de temps, et surtout beaucoup de place dans ma tête!

Je continue tout de même à cuisiner, et de temps en temps je réussis à me rappeler que j'ai un blog et quelques lecteurs, et je m'empare de mon appareil photo pour immortaliser le plat avant qu'il ne disparaisse...Comme hier soir, avec ce superbe et délicieux clafoutis!

J'ai pris comme base une recette d'Annellenor, que j'avais déjà suivie à la lettre auparavant (le sarrasin avec les fraises...une tuerie), mais avec plusieurs modifications pour changer!


Clafoutis-fraises-rhubarbe-banane.png


Clafoutis fraise-banane-rhubarbe


250g de fraises équeuttées et coupées en 4

150g de rhubarbe épluchée et coupée en petits tronçons

1 banane coupée en rondelles

60g de farine

160g de cassonnade

1 pincée de sel

4 oeufs battus

25 cl de lait d'amande

20 cl de crème de soja ("Soja cuisine" en fait, je ne sais même pas si on peut appeler ça de la crème mais ça y ressemble fortement!)


Commencez par blanchir les tronçons de rhubarbe pendant 2 min à l'eau bouillante, et laissez égoutter.


Dans un saladier, mélangez la farine, le sel et la cassonnade. Ajoutez les oeufs, mélangez, et continuez à mélanger en versant la crème plus le lait pour obtenir une pâte fluide.


Beurrez et sucrez (1 c. à soupe environ) un moule, répartissez les fruits au fond, puis versez la préparation dessus.


Enfournez pour 40-50 min (en tout cas, pour mon four, moins ça n'était pas cuit...pensez à surveiller la cuisson!).



C'était délicieux, je n'ai pas fini de faire des clafoutis, moi.

Petite précision : le lait d'amande et la crème de soja ne se sentent pas du tout, j'avais juste envie d'utiliser un substitut au lait de vache et à la crème, pour voir ce que ça donnait. Et effectivement, c'est une excellente alternative. Vous pouvez aussi utiliser n'importe quel lait végétal (riz, soja...) à la place. Idéal pour les intolérants (dont beaucoup s'ignorent), ou simplement pour varier un peu son alimentation!

Vous trouverez des laits végétaux en magasin bio, ou au rayon bio de votre supermarché.

Et évidemment, vous pouvez aussi utiliser du lait de vache et de la crème liquide pour cette recette!


Repost 0
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 10:49
J'ai découvert cette association gagnante par hasard, en commandant une pizza! En effet, une certaine boîte de livraison de pizza à domicile propose depuis quelque temps une pizza "Grand chef", création du chef Mauro Colagreco. L'association de saveurs m'a tout de suite interpellée en lisant la carte : base potimarron, lardons, gorgonzola, noix, roquette et caramel de balsamique...Ca donne envie, non? Sauf que bien évidemment, la pizza n'était pas vraiment à la hauteur, assez pauvre en garniture...
J'ai donc eu envie d'utiliser la butternut que je conservais depuis un moment pour tester cette association à ma façon! Et quoi de mieux que des tartelettes à la manière de Loukoum, du blog Beau à la Louche (voilà le lien, puisque overblog refuse catégoriquement d'insérer des liens aujourd'hui, et j'éditerai plus tard : http://beaualalouche.canalblog.com/archives/2008/12/20/11811705.html), qui me tentaient depuis très longtemps? J'ai modifié pas mal de choses, mais la base est là : mixer la courge crue, pour ne pas avoir besoin de la pré-cuire (on peut même la congeler mixée et crue, c'est pas formidable ça?).

Tartelettes-a-la-butternut.png

Tartelettes à la butternut, lardons et gorgonzola
( pour 4 tartelettes)

Pour la pâte (vous pouvez utiliser une pâte toute prête, mais celle-ci est délicieuse et prend 3 min...)

150g de farine complète
50g de flocons d'avoine
1 c. à soupe de gomasio
1 pincée de sel
1 c. à soupe de sésame blond
1 c. à soupe d'huile de noix
1 c. à soupe d'huile d'olive
100 ml d'eau

Pour la garniture

250g de courge butternut (ou potimarron, ça doit être tout aussi bon), épépinée, avec la peau
2 échalotes
2 portions de vache-qui-rit (ou autre fromage frais)
3c. à soupe de crème (allégée possible)
100g de lardons
80g de gorgonzola
ciboulette ciselée
gruyère râpé
pignons de pin

Préparez la pâte : dans un saladier, mélangez la farine, les flocons d'avoine, le gomasio, le sel, et le sésame. Ajoutez l'huile et l'eau (pas tout, à vous de rajouter le reste si nécessaire). Mélangez et formez une boule. Laissez reposer le temps de préparer la garniture.

Coupez la courge en morceaux grossiers, et mixez-la très finement. Ciselez les échalotes, coupez le gorgonzola en dés. Faites griller les lardons dans une poêle sans matière grasse, et épongez les sur du papier absorbant.
Mélangez tous les ingrédients, sauf le gruyère et les pignons.

Préchauffez le four à 180°C.
Etalez la pâte, découpez des cercles et foncez les moules à tartelette avec. Déposez dans chaque une portion bien bombée de préparation à la courge. Parsemez de gruyère râpé et de pignons de pin.

Enfournez pour 30 minutes, voire un peu plus.

Disposez dans les assiettes sur un lit de roquette, et versez sur le tout un filet de crème de balsamique! Ce n'est pas obligatoire, mais sincèrement, ça sublime le tout...

Et c'était comment? Dé-li-cieux! Merci Loukoum et Msieur Colagreco! ;)
Repost 0
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 12:48

Moi qui raffole des desserts au citron (bien plus que ceux au chocolat, si si!), ça faisait bien longtemps que je n'en avais pas fait...Et puis hier, une envie, toute simple, de cake au citron...Pour une fois, point de produit ultra-hype, point d'association inventive...Juste un cake au citron, sublime.

Cake-au-citron-bergamote.png

Cake au citron (recette trouvée chez Le Palais des Délices)

200g de farine
200g de sucre (180 pour moi, c'était bien suffisant) + 1 c. à soupe
4 oeufs
1/2 sachet de levure chimique
100g de beurre (demi-sel, toujours!)
2 citrons

Préchauffez le four à 160°C.
Zestez les citrons, très finement.
Montez les blancs en neige, réservez. Faites fondre le beurre coupé en petits morceaux au micro-ondes. Ajoutez-y le jus d'un citron.
Mélangez les jaunes et le sucre, puis ajoutez le zeste, la farine+levure, puis le mélange jus de citron+beurre. Incorporez enfin les blancs en neige.
Beurrez un moule à cake, versez-y la préparation et enfournez pour 40 minutes.

Mélangez le jus du deuxième citron avec une c. à soupe de sucre, et deux c. soupe d'eau. A la sortie du four, versez ce mélange sur le cake, et laissez imbiber.
Démoulez, et dégustez-le une fois refroidi!



Cette recette est simplement parfaite. Le cake est léger, aérien à la base, et humide et fondant sur le dessus...Un délice, à faire et à refaire.

Repost 0
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 13:34
Et voilà (un peu tard, je l'admet), la réponse à ma petite devinette!
Evidemment, toutes les bogueuses culinaires passant par ici connaissaient la réponse, mais j'aime à penser qu'il n'y a pas que des foodista qui passent par ici, et qu'ils ont découvert quelque chose ;)

keskecé

Moi bien sûr, dès que j'ai vu ce fruit, je suis allée me documenter illico sur google pour en savoir plus...Il s'agit donc d'un pitaya, ou pitahaya, encore appelé si joliment "fruit du dragon"! Originaire d'Amérique centrale, il est très répandu sur les marchés asiatiques, notamment au Vietnam.

Le mien faisait la taille d'une grosse mangue. L'intérieur est tout aussi magnifique, avec une chair blanche parsemée de petits grains noirs, semblables à ceux des kiwis.

Pitaya2.png

J'ai lu à de nombreuses reprises que le goût n'était pas exceptionnel, plutôt fade voir carrément acide et très peu sucré...Mais j'ai aussi lu les commentaires de nombreuses personnes indignées, soutenant que ce fruit était absolument délicieux...

Et moi, qu'en ai-je pensé? Je l'ai dégusté tel quel, à la petite cuillère, et je lui ai trouvé un goût très doux, peu prononcé effectivement, légèrement sucré...Cela m'a fait penser à de la pastèque : gorgé d'eau et très rafraichissant. Dans une salade en été, avec de la pastèque et du melon, ça doit être un vrai bonheur (vous imaginez les couleurs?)!

J'avais lu quelque part qu'il fallait attendre quelques jours pour le consommer, le temps que les extrémités vertes se fanent. Je pense que sa mauvaise réputation de fruit "sans goût" vient de là : quand un européen en trouve dans son supermarché, il saute dessus, intrigué, et le goûte sans attendre qu'il soit mûr...Avez-vous déjà mangé un melon ou une mangue pas mûrs? Pourtant personne ne songerait à dire que ces fruits sont mauvais ^^
Cela explique à mon avis le décalage entre ceux qui l'ont goûté à peine sorti du supermarché, et ceux qui l'ont dégusté au Vietnam ou au Mexique, à pleine maturité (je préfère les croire, personnellement!).

Conclusion : j'avais déjà attendu deux petits jours avant de le manger, les extrémités vertes étaient légèrement fanées, mais la prochaine fois que j'en trouve sur mon passage, il restera bien 4 jours dans la corbeille à fruits! Ce fruit est une leçon de patience ;)
Repost 0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 13:52
L'autre jour, mon chéri est revenu du supermarché tout fier, en me disant "j'ai quelque chose pour toi, ça va te plaire"! Et bien le moins qu'on puisse dire, c'est que ça n'a pas loupé :

keskece.png

Vous ne trouvez pas ça sublime, vous?!

Non non, je n'en dirai pas plus pour l'instant! J'attends un peu avant d'y goûter, et je reviens faire un ptit article dessus, avec plus de photos!
Mais en attendant...Quelqu'un a-t-il une idée de ce dont il s'agit? ^^

Repost 0
Published by Pich - dans Blogosphère
commenter cet article
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 10:07
Un grand classique qui revient souvent à ma table,  et peut-être même mon plat cocooning préféré...C'est prêt en 5 minutes, c'est tout bête, et c'est un dé-lice.
Bien entendu ce plat est de loin meilleur avec un saumon de bonne qualité, et surtout ultra-frais!

Saumon-mi-cuit.png

Saumon mi-cuit sucré-salé

Pour 2 personnes

2 pavés de saumon sans la peau
4 c. à soupe de sauce soja
1 c. à café de miel
sésame blond

Passez le miel au micro-ondes à peine quelques secondes, dans un petit bol,  pour le liquéfier. Mélangez le à la sauce soja.
Enlevez les arêtes du saumon à l'aide d'une pince à épiler.
Faites chauffez une poêle sur feu moyen, versez-y la moitié du mélange sauce soja-miel, puis déposez-y les pavés. Laissez cuire 1 minute, arrosez du reste de sauce soja et de sésame, et retournez-les. Laissez cuire à nouveau 1 minute. Vous pouvez laisser plus longtemps si vous préférez le saumon plus cuit bien sûr, c'est à vous de voir et de trouver votre cuisson parfaite!

Je le sers habituellement avec un bol de riz japonais additionné d'une noisette de beurre demi-sel, et généreusement saupoudré de Mélange du Trappeur (mélange de sel, épices, poivre et pépites de sucre d'érable...à se damner).

Repost 0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 11:34
Quelques bananes trop mûres, et une envie de gourmandise...Et hop, on fait les fonds de frigo pour trouver de quoi concocter un délicieux cake à la banane, idéal pour finir la pâte à tartiner chocolat-caramel...
Et comme le chéri avait une irrépressible envie de fève tonka, allez savoir pourquoi, on l'a parfumé à la fève tonka! C'est qu'il a de bonnes idées, de temps en temps! ;)

Banana-bread.png

Banana bread (cake à la banane)

250g de farine
100g de sucre rapadura
1 sachet de levure
3 c. à soupe de beurre de cacahuète
4 bananes bien (trop) mûres
2 c. à soupe de lait
2 oeufs
1 pincée de gomasio (ou sel)
1 fève tonka

Attention, le sucre rapadura a un pouvoir sucrant que le sucre normal, donc si vous utilisez ce dernier, rajoutez-en un peu plus...

Préchauffez le four à 165°C.
Mélangez 150g de farine avec le sucre, la levure, le gomasio et la fève tonka râpée. Ecrasez les bananes en purée, et ajoutez-les à la farine avec le lait et le beurre de cacahuète. Mélangez, puis battez pendant 1 minute au batteur électrique pour bien homogénéiser le tout.
Ajoutez les oeufs et le reste de farine, mélangez.
Versez dans un moule à cake beurré, et enfournez pour 60 minutes.

Un délice! Aussi bon nature, que avec de la pâte à tartiner au chocolat, ou encore avec du lemon curd!
Et il était encore tout aussi moelleux le lendemain, sûrement aussi le surlendemain, mais là je ne peux pas vous dire ;)



Repost 0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 11:09
En voilà un long titre! Mais bon j'aurais pu faire plus long, et dire : délicieuses petites crêpes moelleuses, au doux parfum de fève tonka, sans temps de repos, sans huiler la poêle entre chaque crêpe, qui ont disparu en un rien de temps, et merveilleuse pâte à tartiner au chocolat au lait, au bon goût de caramel et petite pointe de citron! Oui, rien que ça!

Crepes.png

D'abord les crêpes!

Pour une vingtaine de crêpes (ou même un peu plus)

400g de farine
4 oeufs
1L de lait
30g de beurre demi-sel
3 c. à soupe de sucre
2 c. à soupe de rhum
1 fêve tonka râpée

Tamisez la farine dans un grand saladier. Faites chauffer doucement le lait avec le beurre, juste assez pour que le beurre fonde et que le lait soit tiède. Faites un puit dans la farine, déposez y les oeufs et versez le lait doucement tout en fouettant. Ajoutez le sucre, le rhum, la fêve tonka. Battez bien le tout, au batteur électrique si nécessaire, pour enlever tous les éventuels grumeaux.

C'est prêt, il n'y a plus qu'à huiler légèrement la poêle avec un essuie-tout, à rater la première, et à faire sauter les crêpes!



Pâte à tartiner au chocolat au lait
(d'après la recette de Nanou)

25cl de soja cuisine
le zeste d'un citron, très très fin
200g de sucre
200g de bon chocolat au lait
40g de beurre

Zestez le citron, de préférence avec un zesteur. Portez le soja cuisine à ébullition, et hors du feu ajoutez le zestes et laissez infuser.
Dans une autre casserole, sur feu vif, faites fondre 20g de sucre en remant, puis continez 10g par 10g jusqu'à épuisement du sucre, jusqu'à obtenir un caramel ambré (enfin pas trop, le mien était un peu trop foncé et donc trop fort...).
Hors du feu, ajoutez le chocolat puis le beurre en mélangeant (et en faisant attention aux projections). Laissez cuire sur feu moyen pour obtenir une pâte homogène, et ajoutez le soja cuisine (en faisant encore très attention aux éclaboussures!). Mélangez bien, versez dans un bocal et régalez-vous!
Cette pâte à tartiner se conserve 1 semaine environ au frigo.


Repost 0
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 13:06
Une petite entrée toute fraîche, aux saveurs d'Italie...

Roules-ricotta-herbes.png

Roulés de viande des Grisons à la ricotta et aux herbes


Pour deux personnes


4 tranches de viande des Grisons

150g de ricotta
ciboulette, persil, basilic
1 poignée de pignons de pin
le zeste d'1/2 citron
1 c. à café d'huile d'olive au citron
poivre de Sichuan, fleur de sel

roquette et crème de balsamique pour la présentation


Dans un récipient, battez un peu la ricotta avec une fourchette pour l'assouplir, et mélangez-y les herbes, les pignons légèrement dorés à la poêle (à sec), le zeste coupé trèès finement et l'huile d'olive. Assaisonnez d'un peu de fleur de sel, et d'une bonne dose de poivre de Sichuan.
Déposez sur chaque tranche de viande des Grisons une c. à soupe de ce mélange, roulez-les. Servez sur un lit de roquette, et arrosez de crème de balsamique (si vous n'en avez pas, vous pouvez réaliser une petite vinaigrette vinaigre balsamique/huile d'olive par exemple).

Repost 0
Published by Pich - dans Entrées
commenter cet article
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 13:38

Un trio gagnant pour une autre version des pâtes au citron! La douceur du lait de coco, le parfum du citron vert, et le piquant camphré du poivre Cubèbe pour relever le tout...Mmmh!
Si vous n'avez pas de poivre Cubèbe, remplacez le pas quelque chose de bien piquant tout de même...Un autre poivre ou du piment d'Espelette, par exemple. Mais je vous conseille tout de même de le goûter, c'est mon préféré avec le poivre de Sichuan (talonné de près par le poivre long!) ^^

trine-lait-de-coco-citron-vert.png


Pâtes au lait de coco, citron vert et poivre Cubèbe


Pour 2 personnes


2 portions de pâtes (des Trine ici encore)

200 ml de lait de coco
2 citrons verts
poivre Cubèbe, sel

Faites cuires les pâtes, comme indiqué sur le sachet, jusqu'à ce qu'elles soient al dente. Pendant ce temps, zestez les citrons verts finement, et mettez les dans une petite casserole avec le lait de coco. Portez à ébullition, et laissez réduire jusqu'à ce que les pâtes soient cuites, pour obtenir une sauce crémeuse qui nappe bien les pâtes. Salez. Mélangez la sauce aux pâtes, versez dans des assiettes chaudes. Poivrez très généreusement avec le poivre Cubèbe, et versez quelques gouttes de jus de citron vert pour un peu d'acidité (si vous aimez)!



Repost 0