Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

 hello.jpg

Mes ptits carnets de cuisine, tout simplement...Parcourez, salivez, et prenez ce qui vous fait plaisir!

Recherche

Suivez-moi :

 

  fb

...sur Facebook

 

hellocoton

... sur Hellocoton

 

pinterest.jpg

...sur Pinterest

 insta.jpg

...sur Instagram

 

 

blogillustration.jpg

Annuaires culinaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 12:36
Ben oui, faire un Stollen, ça demande de la volonté, de la patience, tout ça tout ça, alors que des muffins, c'est prêt en quelques minutes, c'est facile, et c'est quand même plein d'épices, de fruits secs et de booonne pâte d'amande! Et avec un glaçage à la mandarine...Miam!

Marzipanstollen-muffins.jpg


Ne fuyez pas devant la liste des ingrédients, il est probable que vous en ayez déjà une bonne partie dans vos placards. Et pour les fruits sechés et noix, vous pouvez aisément les remplacer : dattes, pistaches, noix de macadamia, noix, oranges confites, gingembre confit, etc...Pareil pour les épices : anis étoilé, muscade, etc peuvent bien sûr être de la partie. Faites jouer votre imagination, de toute façon ici on est déjà trèèès loin de toute recette traditionnelle ^^

Après vous verrez c'est très simple : il n'y a qu'à tout mélanger, ou presque!

Marzipanstollen muffins3


Muffins de Noël façon Marzipanstollen


Pour 6 à 8 muffins


Ingrédients secs :


100g de farine blanche

100g de farine complète
2 c. à café de levure
70g de flocons d'avoine
80g de cassonnade
1 c. à soupe de pavot
les graines de 2 capsules de cardamome, pilées
1/3 de fève tonka râpée
1 c. à café bombée des épices suivantes : graines de vanille, cannelle, gingembre en poudre (galanga pour moi)

Ingrédients humides :

1 oeuf
100g de compote de pomme non-sucrée
300ml de lait
1 bouchon de rhum

5-6 abricots secs moelleux

une quinzaine de cranberries séchées
une dizaine de noix de pécan

Pour le glaçage :

90g de sucre glace
3 gouttes d'huile essentielle de mandarine (de qualité alimentaire, en magasin bio ou pharmacie)
eau

Marzipanstollen muffins2


Préchauffez le four à 180°C.

Commencez par mélanger dans un saladier les ingrédients secs, en répartissant bien les épices. Dans un autre, mélangez les ingrédients secs (à la fourchette, je préfère). Rassembler les deux préparations sans trop mélanger, les grumeaux sont toujours les bienvenus dans les muffins (pour qu'ils lèvent bien).
Coupez grossièrement les abricots et les noix de pécan, et ajoutez-les avec les cranberries au mélange.
Versez dans des moules à muffins en silicone, et enfournez pour 25-30 minutes.
A la sortie du four, laissez reposer 5 minutes, démoulez, puis laissez complètement refroidir à température ambiante.
Puis préparez le glaçage : dans un bol, versez le sucre glace, ajoutez l'huile essentielle puis versez de l'eau en trèèès petite quantité, petit à petit, en mélangeant pour obtenir un glaçage bien épais. Versez sur les muffins et avant qu'il soit sec, saupoudrez de graines de pavot et décorez d'une noix de pécan.

Marzipanstollen muffins4



Qu'est-ce qu'un Stollen?


Il s'agit d'un gâteau (tendant vers le pain) traditionnel allemand et alsacien, que l'on fait à la période de l'Avent. Très riche, garni de fruits secs, séchés ou confits, il existe en version sans et avec pâte d'amande (appelée aussi massepain, on parle alors de Marzipanstollen).

Il demande beaucoup d'ingrédients et un temps assez long de préparation, mais le résultat en vaut la peine (j'y ai gouté pour la première fois l'année dernière et j'ai tout de suite été addict). Je pense que j'essairai de vaincre ma peur du Stollen et d'en faire un vrai, pas la version simplifiée "muffins" d'ici Noël ;)


Repost 0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 13:36
Un cheesecake de saison, puisque c'est en cette période que les oranges sont les meilleures! Et depuis mon cheesecake à l'amaretto, je suis définitivement conquise par l'alcool dans les cheesecakes. C'est vraiment un gâteau idéal pour profiter des parfums des liqueurs!
Cette fois j'ai voulu tester l'alliance connue et reconnue Grand Marnier-chocolat dans un cheesecake...Bingo, ça marche encore, et pas qu'un peu!



Cheesecake à l'orange, Grand Marnier et chocolat

Pour un moule à charnière de 21 cm de diamètre (à adapter à la taille de votre moule!)

320g de kiri
480g de petits-suisses
100g de sucre
4 oeufs
4 c. à soupe de Grand Marnier
3 c. à soupe de jus d'orange + le zeste d'une orange
les grains d'une gousse de vanille
200g de chocolat noir

200g de biscuits au chocolat et à l'orange (ou des cookies tout chocolat et le zeste d'une orange si vous n'en trouvez pas)
50g de beurre fondu
1 c. à soupe de jus d'orange



Préchauffez le four à 160°C.
Mixez les biscuits pour obtenir une poudre grossière. Ajoutez le beurre fondu, le jus d'orange et remixez brièvement. Si nécessaire, ajoutez encore un peu de jus d'orange.
Posez un disque de papier sulfurisé au fond du moule à charnière, beurrez les bords, et répartissez les miettes au fond en tassant avec une cuillère, et en remontant un peu sur les côtés pour former une bordure (j'aime assez quand elle ne monte pas jusqu'en haut, c'est moins lourd).
Réservez au frigo.



Dans un saladier, amusez-vous bien à déballer tous les kiri et petits-suisses! ^^
Fouettez le fromage pour l'assouplir, mais pas trop pour ne pas rendre la préparation trop liquide. Il reste souvent des grumeaux avec le kiri, mais une fois le gâteau cuit ça ne se sent pas du tout.
Ajoutez le sucre, mélangez, puis les oeufs, un à un, en remuant à chaque fois (avec une cuillère en bois maintenant, pas le fouet). Ajoutez le jus d'orange, le Grand Marnier et la vanille. Coupez le chocolat en pépites (pas toutes de la même taille, c'est parfait) et ajoutez-le à la préparation, mélangez bien.
Versez ce mélange sur la base biscuitée, et enfournez pour 50 minutes à 160°C.
Laissez ensuite le four refroidir entièrement, porte fermée, avant de le mettre au frigo pour 24h minimum. Il ne faut pas le sortir du four immédiatement pour éviter les changements de température trop brusques, responsables des craquelures sur le dessus (ouiii je sais sur les photos, y en a, mais c'était un nouveau moule et je voulais être sûre que le temps de cuisson soit suffisant, donc j'ai dû ouvrir de four pour faire tremblotter le cheesecake. Tout ça pour dire : faites ce que je dis, pas ce que je fais!).

L'aspect était un peu moins parfait et lisse que d'habitude, sûrement à cause des pépites de chocolat, mais il était tellement bon que ça n'a pas grande importance, et puis ça avait un ptit côté rustique qui n'est pas pour me déplaire!


Repost 0
Published by Pich - dans Cheesecakes
commenter cet article
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 12:07
En mini-verrine en apéro, en entrée ou en accompagnement d'une viande ou d'un poisson, sa couleur vitaminée ne peut que faire craquer!
Et come je trouve que souvent, le goût de la carotte n'est pas très présent dans les risottos, j'ai eu envie de le relever de zestes d'orange, et d'un mélange de cumin, curry et muscade...Amusant comme ces ingrédients de même couleur se marient à merveille sous le palais!

Risotto à la carotte, orange et épices

Pour 4 personnes

2 verres de riz arborio
bouillon de légumes
vin blanc
1 oignon
25g de beurre froid
2 c. à soupe de parmesan râpé
2 carottes
le zeste d'une orange
cumin, muscade, curry



Epluchez les carottes et râpez-les. Emincez l'oignon finement. Faites chauffez une casserole avec un filet d'huile d'olive, et faites-y revenir l'oignon jusqu'à ce qu'il soit translucide.

Ensuite, ajoutez le riz, et remuez avec une cuillère en bois pour bien l'entourer de matière grasse, jusqu'à ce qu'il devienne translucide et qu'il "chante" sur les bords de la casserole. Déglacez avec le vin blanc, mélangez et laissez évaporer.
Ajoutez les carottes râpées dans la casserole.
Mouillez avec une louche de bouillon de légume bien chaud, et attendez qu'il soit complètement absorbé avant d'en remettre une louche. Continuez ainsi de suite, louche par louche, jusqu'à ce que le riz soit cuit, ce qui doit prendre environ 20 minutes. Mélangez régulièrement (presque tout le temps, en fait). 5 minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez le zeste d'orange.
Hors du feu, ajoutez le beurre, le parmesan et les épices. Mélnagez bien, et laissez reposer 5 minutes à couvert avant de servir.

On dit que le risotto ne peut pas se préparer à l'avance, qu'il doit être servit immédiatement, et qu'une fois réchauffé, un n'est plus bon...Je trouve ça vrai, mais pas entièrement! Bien sûr, une fois réchauffé, la consistance c'est plus celle, très crémeuse, d'un vrai risotto...Ca a plus l'aspect d'une poêlée de riz trop cuit. Il n'empêche que le goût reste le même, et que j'ai toujours adoré les restes de risotto, réchauffés au micro-ondes le lendemain midi! Voilà, c'est dit, on peut me traiter d'hérétique maintenant ^^

Un autre "truc" que vous pouvez faire avec vos restes de risotto, pour les rendre un peu plus présentables : des boulettes! Trempez les dans de l'oeuf, puis dans de la chapelure, et hop! à frire quelques minutes à la poêle, dans un fonc d'huile : idéal pour l'apéritif!

Repost 0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 14:17
J'ai découvert il y a quelques temps un mélange d'épices vraiment génial, appelé Jamaican Jerk, que l'on peut trouver chez Saravane. Et j'ai d'ailleurs trouvé la recette qui suit, remixée à ma façon, sur leur site. Et cette recette, croyez-moi, c'est une tuerie! Toutes les saveurs d'un bon Mojito (citron vert, rhum et menthe) dans des brochettes de poulet épicées et sucrées-salées...Ca fait plusieurs fois que je fais cette recette et je meure de plaisir à chaque fois, c'est en train de devenir un de mes classiques, je le sens!
Et comme accompagnement, je vous propose une patate douce au four...Et là, c'est le nirvana. Comment ça, on est pas en juillet?!



Mojito jerk chicken

Pour 2 personnes

2 filets de poulet
1 bouchon de rhum
2 c. à soupe d'huile neutre
le jus d'un citron vert
1c. à café de sucre
4-5 feuilles de menthe pilées
1 c. à café de Jamaican Jerk
sel

Coupez les filets de poulet en gros morceaux de taille égale, et enfilez-les sur des pics en bois (environ 4 par pics, ou vous pouvez décider d'en faire une seule grande brochette).
Préparez la marinade en mélangeant tous les ingrédients. Mettez les brochettes avec la marinade dans un sachet de congélation, en faisant attention à bien répartir la marinade sur toute la viande, et laissez au frigo pour 2h au moins.
Ensuite, sortez les borchettes, séchez les un peu avec du papier absorbant, et faites-les cuire dans une poêle chaude jusqu'à ce que la viande soit bien cuite et dorée (environ 10 min).



Dégustez avec...



Patates douces au four

Pour 2 personnes

2 grosses patates douces
2 grosses cuillérées de crème fraîche épaisse
ciboulette à volonté

Préchauffez le four à 250°C. Brossez les patates douces sous l'eau, sans les éplucher, et piquez-les en plusieurs endroits.
Enfournez pour 1 h environ (cela dépend beaucoup de la taille des tubercules, pensez à piquer régulièrement avec un couteau au centre pour voir si c'est cuit).
Une fois cuites, coupez les en 2 et déposez au centre une cuillérée de crème mélangée à la ciboulette ciselée.
Repost 0
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 11:32
Un parmentier de poisson avec des ingrédients très classiques : saumon et poireaux-carottes (c'est toujours un délice), mais avec une pointe d'exotisme : quelques grains de vanille avec le saumon, et dans la purée, un filet de jus de citron vert, et du poivre Cubèbe!
Ou comment concoter un plat très automnal avec un petit rayon de soleil...



Parmentier de saumon à la vanille et aux petits légumes


Pour 2 personnes


4 pommes de terre de taille moyenne

25 g de beurre
2 c. à soupe de crème fleurette
le jus d'un citron vert
poivre Cubèbe
2 filets de saumon frais, sans la peau ni les arêtes
1 carotte
1 poireau
10 cl de crème
1 gousse de vanille

Commencez par préparer la purée : faites cuire les pommes de terre comme à votre habitude, et écrasez-les à la fourchette. Ajoutez le beurre et la crème, ainsi que le jus de citron vert et une bonne dose de poivre Cubèbe. Salez à votre convenance. Réservez.

Faites cuire les filets de saumon au micro-onde, émiettez-les. Ouvrez la gousse de vanille en 2, ôtez les graines et ajoutez en la moitié au saumon, mélangez bien. Réservez.
Coupez les carottes en brunoise, et les poireaux en julienne. Faites-les revenir dans une casserole avec un peu de beurre, salez, et couvrez d'eau. Laissez cuire jusqu'à évaporation de l'eau, et ajoutez la crème et l'autre moitié des graines de vanille.
Préchauffez le four à 250°C.
Sur la plaque, disposez une feuille de papier sulfurisé et des cercles d'environ 8 cm de diamètre. Au fond, déposez le saumon émietté, tassez un peu, puis une couche de légumes, et terminez par la purée. Enfournez pour 15 minutes, jusqu'à ce que le dessus commence à dorer.
A la sortie du four, déposez dans les assiettes à l'aide d'une spatule, et ôtez délicatement les cercles. Servez avec une petite salade!

Un autre parmentier?

Parmentier poulet-chèvre-épinards
Repost 0
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 11:23
Une recette parfaite pour les gens qui, comme moi, n'ont pas de sorbetière, et qui adorent les douceurs à l'italienne type "gelati"! Et puis, vous en conviendrez, ce n'est pas trèèès compliqué, si? ;)



Crème glacée aux figues


Pour 4 personnes

200g de figues surgelées Picard
150g de mascarpone bien froid
2 boules de glace vanille
50 cl de lait

Passez le tout au mixer pour obtenir une crème bien lisse, versez dans des verrines et servez immédiatement!
Repost 0
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 10:58
Je suis folle des parmentiers ces temps-ci, j'en fais plein, c'est vraiment un chouette plat d'automne. Et avec des cercles inviduels, c'est tellement joli!



Parmentier de poulet aux épinards et au chèvre

Pour 2 personnes

4 pommes de terre de taille moyenne
20g de beurre
100g de chèvre (bûchette)
1 c.à soupe de crème fraîche
2 filets de poulet
2 poignées de feuilles d'épinards
1 grosse c. à soupe de fromage frais (Mme Loic pour moi, mais vous pouvez utiliser du carré frais, de la ricotta...)
sel, poivre

Commencez par préparer la purée au chèvre. Epluchez les pommes de terre, et faites les cuire à l'eau. Egouttez-les, et écrasez les à l'aide d'une fourchette. Ajoutez le beurre, la crème et le chèvre coupé en petits dés : tout ça va fondre au contact des pommes de terres chaudes. Assaisonnez.
Faites cuire les filets de poulets à la poêle dans un peu d'huile, puis coupez les en petits morceaux effilés. Faites blanchir des épinards à l'eau salée quelques secondes (inutile de trop les cuire, on veut juste les faire réduire un peu), et mélangez au poulet émietté. Rajoutez la cuillérée de fromage frais, mélangez le tout.
Préchauffez le four à 250°C. Sur la plaque, disposez une feuille de papier sulfurisé et 2 cercles d'environ 8 cm de diamètre. Au fond des cercles, déposez le mélange poulet-épinards, tassez bien. Par dessus, ajoutez la purée au chèvre. Vous pouvez aussi servir dans un plat à gratin si vous n'avez pas de cercles individuels, ou dans des ramequins, des mini-cocottes...
Enfournez à 250°C pour 10-15 minutes, jusqu'à ce que la purée commence à dorer. Servez avec une spatule dans les assiettes de service, et ôtez délicatement les cercles. Dégustez avec une petite salade de jeunes pousses d'épinards!
Repost 0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 15:21
J'ai reçu il y a quelques jours un gros morceau de gingembre confit (merci Marie-Hélène!), mais j'avoue que j'ai trouvé ça très fort et piquant, bien que j'aime beaucoup le goût du gingembre. J'ai donc eu envie de le déguster dans une recette plutôt que tel quel, et une envie de cookies s'est faite sentir...Hop, avec un peu de chocolat blanc pour adoucir le tout et une pointe de citron vert, c'était délicieux et parfumé, parfait!

Cette recette de cookies est celle que j'utilise toujours maintenant, ils sont moelleux et bien épais, juste comme j'aime.




Cookies au gingembre confit, chocolat blanc et citron vert


50g de beurre mou

1 grosse c. à soupe de purée d'amande
100g de sucre
1 oeuf
160g de farine
1 c. à café de levure
40g de gingembre confit
100g de chocolat blanc
2 citron verts

Préchauffez le four à 180°C.

Mélanger ensemble le beurre mou, la purée d'amande et le sucre. Ajoutez l'oeuf. Ajoutez ensuite la farine et la levure, mélangez. Coupez le chocolat en grosses pépites, le gingembre en petits dés et zestez les citrons verts. Mélangez bien.
Etalez sur la plaque du four une feuille de papier sulfurisé. Formez de petites boules avec vos mains, bien espacées, et tassez un peu (ils s'étalent très peu!).
Enfournez pour 12 minutes, et laissez refroidir sur la plaque.

Repost 0
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 10:05
J'ai déjà lu, à plusieurs reprises, que l'avocat se mariait particulièrement bien avec le jambon. Association tout à fait désuète mais néanmoins délicieuse...Alors comment redonner un ptit coup de peps à l'avocat-jambon? Avec un siphon, bien sûr!
Cette entrée, j'en suis sûre, plaira particulièrement aux enfants!
La recette de la chantilly est tirée du livre "Espumas et chantilly" de Paul Simon, et légèrement modifiée.



Avocat à la chantilly de jambon blanc

Pour 4 personnes

4 avocats
200g de jambon blanc
30cl de crème fleurette
1c. à soupe de ketchup
1c. à soupe d'huile d'olive
1 jaune d'oeuf
sel, poivre

Mixez très finement le jambon avec l'huile, le ketchup, le jaune d'oeuf et la crème fleurette. Assaisonnez, puis passez au chinois. Versez dans le siphon, ajoutez une cartouche de gaz, secouez et laissez reposer quelques heures dans le bas du réfrigirateur, à l'horizontale.
Au moment de servir, coupez les avocats en 2, enlevez le noyau, arrosez-les de jus de citron et dressez un dome de chantilly de jambon par dessus!


Repost 0
Published by Pich - dans Entrées
commenter cet article
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 11:55
Une petite entrée tout simple à réaliser, mais toute jolie, et délicieuse. C'est vraiment très fin, les saveurs se mélangent subtilement pour le plus grand plaisir du palais (et du chéri, qui a adoré!)!
J'en ai déjà parlé ici,  les St Jacques crues, c'est à tomber. La consistance est douce, légèrement ferme, absolument pas caoutchouteuse, bref ne soyez pas frileux, c'est vraiment quelque chose à essayer!



Carpaccio de St Jacques à l'huile de persil et aux tomates séchées

Pour 2 personnes

8 St Jacques surgelées Picard
persil frisé
huile d'olive
2 tomates confites
fleur de sel
poivre de Sichuan

Faites décongeler les St Jacques : passez les d'abord une par une sous un jet d'eau froide pour enlever la pellicule de glace, puis plongez-les pendant 3 heures dans un saladier rempli de 2/3 de lait et 1/3 d'eau (froide) (et un peu de romarin et d'ail en petits morceaux si vous en avez). Remuez de temps en temps pour qu'elles ne se collent pas entre elles.
Quand elles sont bien souples, essuyez-les avec du papier absorbant, enlevez le nerf, et découpez-les en fines tranches à l'aide d'une mandoline. Si vous n'en avez pas, ce n'est pas grave, mais les tranches seront un peu moins fines, et surtout je vous conseille de les remettre quelques minutes au congélateur pour les durcir légèrement, afin de faciliter la découpe. Avec la mandoline, ce n'est pas nécessaire.
Disposez les tranches harmonieusement sur une assiette.
A ce stade vous pouvez conserver les assiettes sous un film au frigo, jusqu'au moment de servir.
Mixez un peu de persil frisé avec une bonne huile d'olive (désolée pour les quantité approximatives, ça ne se mesure pas vraiment, et pour 2 personnes il en faut vraiment très peu). Coupez les tomates confites en très petits morceaux.
Versez l'huile de persil sur le carpaccio, disposez quelques morceaux de tomate confite, parsemez de fleur de sel et de quelques tours de moulin de poivre de Sichuan.
Servez sans attendre.



D'autres façons de cuisiner les St Jacques?


Carpaccio de St jacques à l'huile de vanille
St Jacques poêlées en éventail
St Jacques poêlées en éventail à la fleur de sel au thé matcha
Repost 0
Published by Pich - dans Entrées
commenter cet article