Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

 hello.jpg

Mes ptits carnets de cuisine, tout simplement...Parcourez, salivez, et prenez ce qui vous fait plaisir!

Recherche

Suivez-moi :

 

  fb

...sur Facebook

 

hellocoton

... sur Hellocoton

 

pinterest.jpg

...sur Pinterest

 insta.jpg

...sur Instagram

 

 

blogillustration.jpg

Annuaires culinaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 11:46
La deuxième recette que j'avais fait avec cette jolie découverte (la première ici)!
C'était également délicieux, et il n'y en avait vraiment, mais alors vraiment pas assez!



Roulés d'aubergine au chèvre


Pour 8-10 roulés


1 petite aubergine blanche

du chèvre frais type "Chavroux"
8-10 feuilles de basilic

Lavez l'aubergine, découpez-la en lamelles dans le sens de la longueur (avec une mandoline). Faites les revenir dans l'huile d'olive quelques instants jusqu'à ce qu'elle soient cuites, ça va très vite.

Déposez les sur du papier absorbant et attendez qu'elles refroidissent. Puis tartinez-les de chèvre frais, déposez une feuille de basilic et roulez le tout (en piquant d'un pic en bois pour faire tenir)!
Conservez au frigo jusqu'au moment de servir.



Voilà qui égaye un apéro! Simple, rapide, joli, et très bon. Le mariage de l'aubergine et du chèvre est toujours une réussite, le basilic et l'huile d'olive relèvent agréablement le tout, et ce n'est pas du tout élastique avec cette variété d'aubergine (qui en plus a pile la bonne taille pour des petits roulés)!


Ah, et comme on me l'a demandé, voici une petite photo du fameux légume dont je suis définitivement tombée amoureuse :



Repost 0
Published by Pich - dans Apéritif
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 14:14
En me promenant (rapidement, j'allais à la poste mais quand c'est jour de marché je ne peux pas m'empêcher d'y faire un tour ^^') au marché hier matin, je suis tombée nez-à-nez avec de jolies petites choses toutes blanches, qui ressemblaient bien à des aubergines...J'ai demandé au vendeur ce que c'était, et bingo, c'était bien des aubergines...blanches. Je n'en avais jamais vu, ni entendu parler! Ce monsieur me disait donc qu'elles étaient moins spongieuse, et d'un goût plus fin que leurs grandes soeurs...Inutile d'en dire plus, j'étais déjà amoureuse.

Voici donc ma première expérimentation avec ces petites aubergines! Comme hier soir, j'étais lancée dans les tartes fines...J'ai gardé deux ptits bouts de pâte pour tester ça!



Tartelettes au chèvre frais et aubergines blanches


Pour deux tartelettes de 8 cm de diamètre(oui, c'était expérimental à la base, donc multipliez les quantités si vous voulez en faire plusieurs, ou même une grande tarte!)


2 ronds de pâte feuilletée

1/2 à 1 aubergine blanche (selon sa taille et l'épaisseur des tranches...pas si facile à couper finement, l'aubergine!)
2 c. à soupe de chèvre frais type "Chavroux"
2 filets de miel
poivre de Sichuan

Préchauffez le four à 200°C.

Découpez l'aubergine en fines franches. Etalez le chavroux au centre des ronds de pâte, avec un filet de miel et pas mal de tours de moulin à poivre. Disposez les aubergines en rond en les superposant, rajoutez quelques tours de moulin, et enfournez pour 20 minutes environ.



C'est d'une simplicité enfantine mais le résultat est...affolant. C'est un petit bijou. Le vendeur n'avait pas menti, ces petites aubergines surpassent leur grandes soeurs, tant au niveau du goût que de la texture. Et avec le chèvre, le poivre de Sichuan et le miel...Moi qui craignais que ce soit un peu fade au début, je peux difficilement décrire à quel point j'ai aimé ces tartelettes! Testez-les simplement : moi, je recommence samedi, prochain jour de marché!
Repost 0
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 12:31
Envie d'une petite tarte estivale, ultra-rapide, ultra simple et délicieuse?



Tarte fine aux courgettes et au pesto rosso


un rouleau de pâte feuilletée

1/2 à 1 courgette (selon la taille de vos tranches)
2-3 c. à soupe de pesto rosso
huile d'olive et poivre de Sichuan



Préchauffez le four à 200°C.

Lavez les courgettes, et découpez-les en fiiines rondelles à l'aide d'une mandoline (à défaut, un couteau fera l'affaire, mais ça ira moins vite!).
Découpez votre rouleau pour lui donner la forme que vous voulez (avec un rouleau, j'ai obtenu deux grandes tartelettes carrées, deux petites rondes et 4 mini, vous pouvez aussi la découper en 4 triangles, etc...), ou laissez-le tel quel, et déposez le sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Etalez une fine couche de pesto rosso en laissant les bords nus. Disposez les lamelles de courgettes en les superposant. Un filet d'huile d'olive, quelques tours de moulin à poivre, et hop, au four pour 20 minutes (jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée)!



A décliner en mini-tartelettes pour l'apéro!
Repost 0
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 13:44
Je dois avouer que je n'avais encore jamais fait de sablés, moi, la bretonne pur beurre : il faut dire que par par chez nous, on en trouve partout et des délicieux, je n'avais donc jamais eu envie de m'y essayer...Jusqu'à ce que je découvre le jeu organisé par Mamina, qui demande à ses lecteurs leurs meilleures recettes de sablés! Après en avoir regardé quelques unes, j'étais fichue : il y a tellement de parfums et de recettes possibles, que je suis désormais obligée de m'y essayer. J'ai donc testé ma première idée hier, à partir d'une recette de Clea Cuisine, légèrement modifiée pour coller au goût de ma crêpe (sisi, crêpe de blé noir, pas galette, pas dans le Finistère en tout cas!) préférée!



Sablés à la farine de sarrasin, chèvre et romarin

Pour une vingtaine de pièces

100g de chèvre demi-sec
40g d'huile d'olive
1 jaune d'oeuf
sel, romarin
100g de farine de blé noir ou sarrasin

Ecrasez le chèvre avec l'huile, le jaune d'oeuf, le sel et le romarin, pour obtenir une pâte crémeuse. Ajoutez la farine en mélangeant bien et pétrissez en formant une boule. Formez un boudin, filmez et réfrigérer 1 heure. Préchauffez le four à 180°C, sortez le boudin et découpez le en tranches. Quand le four est chaud, enfournez pour 12 minutes. Laissez complètement refroidir avant de déguster (avec un verre de cidre)!

Je ne vous dis pas l'odeur qu'il y a eu dans la cuisine toute la soirée, on se serait cru à la crêperie! ^_^

Repost 0
Published by Pich - dans Apéritif
commenter cet article
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 14:19
Je vous avais déjà parlé de l'association fooormidable pistache amaretto, que j'ai découvert récemment et expérimentée dans une chantilly à tomber : elle revient, encore plus irrésistible!
Après cette fameuse chantilly, je me suis dit que je n'allais pas m'arrêter là, et comme mon anniversaire approchait...Un cheesecake s'imposait! Et c'est tout naturellement que j'ai eu envie d'un cheesecake à la pistache et à l'amaretto...Avec une petite touche qui sublime le tout : des griottines au sirop, une petite merveille que j'ai dénichée chez un traiteur italien (mais si vous n'en avez pas près de chez vous, on en trouve également en supermarché).
Comme on invente jamais rien, autant se servir sans vergogne des expériences de ceux qui vous ont précédés : une petite recherche sur les blogs de cuisine me fait découvrir ce somptueux cheesecake de Beau à la louche. Ca tombe bien, je n'avais encore jamais testé la préparation kiri-petit suisse dans un cheesecake! J'y ai apporté quelques modifications, en fonction de mes ingrédients et de ce que j'avais en tête.



Cheesecake pistache amaretto


Pour un moule à charnière de 23cm de diamètre


Base sablée à la pistache


240g de farine

120g de sucre glace
50g de pistaches en poudre
125g de beurre
1c. à soupe de purée d'amande
2 à 3 c. à soupe d'eau si nécessaire
50g de beurre fondu

Crème à l'amaretto


400g de kiri

600g de petits suisses
120g de sucre
5 oeufs
6 c. à soupe d'amaretto



Passez au mixeur le sucre, la poudre de pistache, le beurre (les 125g, pas les 50g de beurre fondu!) pour obtenir une préparation sablée. Ajoutez ensuite la purée d'amande, l'eau si besoin et formez une boule. Laissez reposer au moins 2 heures au frigo.

Abaissez ensuite la pâte, sans vous préoccuper de la forme, et cuire 10 minutes à 180°C.
Laissez refroidir à température ambiante, et découpez en morceaux grossiers.
Mixez ces sablés avec 50 g de beurre fondu, et étalez cette base au fond du moule à charnière tapissé de papier sulfurisé, en faisant remonter sur les côtés. Réservez au frigo.



Préchauffez le four à 150°C.

Préparez la crème : commencez par assouplir le kiri et les petits suisses avec un fouet. Ajoutez ensuite le sucre, mélangez, puis les oeufs, un par un, en mélangeant bien à chaque fois. Terminez par l'amaretto.

Enfournez pour 45-50 minutes à 150°C, en surveillant la cuisson : le cheesecake doit être encore tremblotant au milieu. Laissez refroidir entièrement porte fermée, puis conservez au frigo. Attendez au moins 24 h avant de déguster avec les griottines au sirop!




C'est une véritable tuerie, je ne vois pas quoi dire d'autre. le meilleur cheesecake que j'ai jamais fait, très certainement! Tant au niveau du goût (à mourir!), que de la consistance uuultra crémeuse (kiri-petits suisses, maintenant que je tiens cette association je ne la lâche plus)!


Repost 0
Published by Pich - dans Cheesecakes
commenter cet article
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 18:34
Comme je l'avais déjà dit dans de précédents billets, j'ai commandé récemment un petit paquet de choses chez NishikiDori Market, véritable caverne d'Ali Baba des produits japonais.
Attention, je n'ai aaabsolument aucun lien commercial avec eux, j'ai simplement trouvé cette boutique en ligne très intrigante et été séduite par leur produits, et je voulais le faire partager. Rien de plus.

Ail noir d'Aomori

Je vous en avais parlé dans cette recette, voilà un aperçu de cet ail si particulier! Je ne vais pas faire un discours dessus, d'autres l'ont fait bien avant moi : je vous invite à lire cet article pour en savoir un peu plus, et celui-ci pour quelques idées-recettes! Certains, comme Clémence, le dégustent en fines lamelles, nature ou dans un carpaccio!




Pâte de sésame noir


Une petite merveille. Je l'ai découvert chez Clea Cuisine, avec son superbe
gâteau au sésame noir...Depuis je ne peux plus m'en passer. En tartine le matin sur du pain grillé, avec simplement un filet de miel...Dans des muffins surprises...Dans des cookies que je vous présenterai bientôt...C'est toujours une merveille! Il me semble avoir vu quelques recettes de panna cotta au sésame noir sur les blogs.
Je trouve que la saveur de cette pâte s'associe très bien avec la noix de coco, ainsi qu'avec les fruits rouges de toutes sortes!



Eclats croustillants de sauce soja


Le seul que je n'ai pas encore testé en recette! Mais ça a réellement une consistance de cristaux, et le goût très salé de la sauce soja! J'imagine déjà le résultat avec des St Jacques poêlées, ou en remplacement de la fleur de sel sur du foie gras...




Si vous avez d'autres idées de recettes avec ces produits, je suis preneuse! Moi, j'ai quelques idées en réserve! A venir ^^




Repost 0
Published by Pich
commenter cet article
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 18:08
Et oui, il était temps que je teste ce fameux ail noir,  que j'ai acheté récemment chez Nishikidori market. Je suis certainement un peu (complètement?) foodista sur les bords, mais j'aime tout ce qui est nouveau, tout ce qui change, ce que je ne connais pas. Il faudra que je fasse un billet sur toutes les curiosités que j'ai achetées sur ce site!  ^^

L'ail noir est un ail qui a confit 1 mois dans une eau salée, ce qui lui confère sa couleur si particulière, une consistance de fruit sec, et une saveur aillée très douce. Il peut se consommer réduit en purée avec de l'huile d'olive en accompagnement de poisson, mais est aussi utilisé en temps que fruit sec au Japon, on le trouve notemment enrobé de chocolat! C'est cette dernière utilisation qui m'a donné l'idée de cette recette.



Ces cookies, je les ai trouvés délicieux et surprenants. L'ail noir parfume tout le biscuit, et change de la vanille ou la cannelle (attention, c'est quand même plus fort, et la saveur d'ail est subtile mais présente!). Bien entendu, inutile de se procurer de l'ail noir pour cette recette, l'association chocolat-cranberries dans des cookies marche très bien toute seule (mon chéri préfera d'ailleurs sans ail la prochaine fois, trop "bizarre", il en a mangé la moitié mais s'est déclaré incapable de dire s'il aimait ou pas!).


Un dernier mot sur ces cookies : j'ai testé pour la première fois la purée d'amande dans la recette, sur les conseils de
Loukoum, et effectivement, ils étaient très épais et très moelleux, en un mot parfaits.



Cookies chocolat cranberries et ail noir


50g de beurre mou

1 grosse c. à soupe de purée d'amande
100g de cassonnade
1 oeuf
160g de farine
1 c. à café de levure
70g de chocolat noir
70g de cranberries
1 gousse d'ail noir

Préchauffez le four à 180°C.

Mélanger ensemble le beurre mou, la purée d'amande et la cassonnade. Réduisez l'ail noir en purée, et incorporez-le. Ajoutez l'oeuf. Ajoutez ensuite la farine et la levure, mélangez.. Coupez le chocolat en grosses pépites, et ajoutez-le ainsi que les cranberries. Mélangez bien.
Etalez sur la plaque du four une feuille de papier sulfurisé. Formez de petites boules avec vos mains, bien espacées, et tassez à peine.
Enfournez pour 12 minutes, pas plus!


Et je tiens à remercier Yop, du blog
Yopàlacuisine, qui m'a décerné un joli prix :


Merci beaucoup, je suis très contente que mon blog (et ma bannière =P) te plaise! ^_^
Repost 0
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 12:31
Quand j'ai vu cette recette de muffins à l'ananas et au chocolat blanc chez Claude-Olivier, j'ai tout de suite su que j'allais tester cette association très vite! Par contre j'ai utilisé ma "base" habituelle, que je modifie en fonction des ingrédients et de mes envies du moment. J'ai aussi eu envie de rajouter un petit "plus"...De la noix de coco? Non, ananas coco, je l'ai déjà fait et mangé des millions de fois. Du pandan? De la cannelle? De la vanille? Mmmnon, décidément je n'avais pas envie de quelque chose d'exotique...Alors pour quoi pas utiliser la lavande séchée que j'ai reçue l'autre jour? C'est parti!



Muffins ananas-chocolat blanc à la lavande


Pour 10 muffins


180g de farine blanche

70g de flocons d'avoine
60 g de cassonnade
1 oeuf
1 compote de pomme non-sucrée
300ml de lait
1 c. à soupe de lavande séchée
5 tranches d'ananas coupées en (petits) morceaux
100g de chocolat blanc en grosses pépites (au mixeur pour moi)



Faites chauffer le lait doucement avec la lavande, puis laisser infuser 20 minutes.

Préchauffez le four à 200°C.
Mélangez dans un saladier la farine, les flocons, la cassonnade, l'ananas et le chocolat blanc. Séparément, battez l'oeuf, et ajoutez la compote et le lait tiède (en filtrant la lavande avec une passoire). Ajoutez les ingrédients humides aux ingrédients secs, mélangez mais point trop n'en faut : les grumeaux sont les amis des beaux muffins!
Remplissez des moules en silicone, et enfournez pour 25-30 minutes jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.



Ils étaient délicieux, ananas-chocolat blanc c'est effectivement une association de choc! Je vous conseille d'attendre le lendemain pour les déguster, ils étaient bien meilleurs. Le jour-même, on ne sentait pas la lavande, et le lendemain...les muffins avaient pris une saveur très parfumée! Mon chéri m'a même dit "mmmh, on sent bien les épices"..."J'en ai pas mis!"

Finalement, je l'ai quand même eu mon muffin exotique!
Repost 0
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 13:24
Et oui, je ne fais que des salades ces temps-ci (et c'est pas fini)! Cette fois, c'est une jolie salade de riz, très fraîche et très colorée!



Salade de riz "fraîcheur"


Pour 4 personnes


2 verres de riz

1/2 poivron orange
1 petite boîte de maïs sous-vide
une dizaine de tomates cerise
1 boîte de thon
2 grosses poignées de salade (iceberg pour moi)
1 c. à soupe de graines de pavot
une dizaine de feuilles de menthe ciselée
1 c. à café de moutarde "fin dourmet" de Maille
2 c. à soupe de crème fraiche allégée

Commencez par faire cuire le riz comme à votre habitude, puis laissez refroidir.

Coupez en petits dés le poivron, ciselez la menthe et coupez grossièrement la salade. Quand le riz est froid, ajoutez tous les ingrédients. Préparez ensuite la sauce en mélangeant la moutarde et la crème, et ajoutez à la salade. Rectifiez l'assaisonnement si besoin.

Repost 0
Published by Pich - dans Salades
commenter cet article
18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 18:53
Une merveille!
Cette recette est inspirée d'un livre de cuisine que je feuilletais à la fnac, sur les recettes au siphon je crois...Dès que j'ai vu le titre, "mousse à l'amaretto et à la pistache", j'ai craqué, il FALLAIT que je fasse ce truc! Et puis j'ai lu la recette...Et ça n'était pas du tout ce que je pensais! Pas de siphon, et il y avait en fait deux mousses aux parfums séparés...Non non non, ça n'est pas du tout ce que je m'étais imaginée! Et bien qu'à cela ne tienne, j'allais la faire moi-même, cette recette.
J'ai été drôlement bien inspirée ce jour-là, parce que cette chantilly...Mon Dieu, elle est sublime...Pistache-amaretto, une association du tonnerre, à décliner sous toutes les formes, je ne suis pas prête de la lâcher, celle-là!



Chantilly pistache-amaretto


Pour un siphon de 25cl


150ml de crème fleurette

40ml d'amaretto
100g de pistaches
1 sachet de sucre vanillé

Mixez les pistaches jusqu'à obtention d'une poudre très fine, presque une pâte. Mettez la crème dans une casserole, versez-y la poudre de pistache et le sucre vanillé, et portez très doucement à ébullition en mélangeant de temps en temps.

Ensuite passez la crème au chinois pour qu'il ne reste plus de poudre de pistache. Ajoutez l'amaretto, versez dans le siphon. Laissez refroidir à température ambiante. Ajoutez la cartouche, remuez tête en bas 3-4 fois, et laissez refroidir dans le bas du frigo, en position horizontale, pour au moins 2 heures.

Dégustez avec un gâteau au chocolat, un coulant au chocolat blanc, une tarte au citron, une verrine de fraise...et bien d'autres choses encore!


Cette recette doit se faire plus facilement avec de la pâte de pistache, que je n'ai paaaaas! Mais comme je suis dans une période "pistache", il va falloir que j'en trouve trèèès rapidement!
Repost 0