Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

 hello.jpg

Mes ptits carnets de cuisine, tout simplement...Parcourez, salivez, et prenez ce qui vous fait plaisir!

Recherche

Suivez-moi :

 

  fb

...sur Facebook

 

hellocoton

... sur Hellocoton

 

pinterest.jpg

...sur Pinterest

 insta.jpg

...sur Instagram

 

 

blogillustration.jpg

Annuaires culinaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 11:03

Rhalala, je suis vraiment désolée, ce blog est un tout petit peu laissé à l'abandon en ce moment! J'ai depuis quelques semaines de gros soucis avec mon ordinateur, qui fait des aller-retours entre chez moi et le SAV... Difficile dans ces conditions de trouver le temps de bloguer (et même l'envie de cuisiner)!

 

Je vous propose quand même une petite idée jolie, rapide et délcieuse pour les fêtes! Je vous ai déjà parlé du miso blanc plusieurs fois sur ce blog, ses utilisations sont multiples, et le mariage avec les saint-jacques est très réussi!

 

st-jacques-au-miso2.jpg

 

Saint-Jacques glacées au miso blanc

 

Pour 4 personnes

 

12 grosses saint-jacques (surgelées Picard pour moi-décongélation dans un mélange d'eau et de lait froids pendant 3 heures)

laitue iceberg

1 carotte

1 pomme

quelques pois gourmands

1 c. à soupe de miso blanc

2 c. à soupe de mirin

2 c. à soupe de sauce soja

 

st jacques au miso3

 

Lavez et séchez les st-jacques avec du papier aborbant.

Préparez la sauce-marinade en mélangeant le miso, le mirin et la sauce soja. Mettez avec les st-jacques dans un sac congélation, et laissez mariner une petite demi-heure au frigo.

Pendant ce temps, préparez la salade coquante : coupez la carotte et la pomme en bâtonnets fins, faites cuire les pois gourmands 3 minutes à l'eau bouillante et stoppez la cuisson en les passant sous un jet d'eau froide.

Dressez les assiettes en mélangeant la salade, les bâtonnets de pomme et de carotte et les pois gourmands au centre des assiettes.

Faites chauffer une poêle anti-adhésive, huilez-la légèrement avec un sopaplin. Egouttez les st-jacques, et faites-les poêler rapidement à feu vif, à peine 1 minute sur chaque face. Ajoutez la sauce, qui va réduire très vite, mélangez bien pour qu'elle nappe les st-jacques. Enlevez les st-jacques et déposez-les sur la salade. Si besoin, faites encore réduire un peu la sauce avant d'en verser une petite cuillerée sur les st-jacques.

Décorez avec quelques graines de sésame blond!

 

st-jacques-au-miso.jpg

 

D'autres idées d'entrées de fêtes?

 

Mini-crèmes brûlées au foie gras

Roulés apéro aux deux saumons

Carpaccio de Saint-Jacques aux fruits de la passion

Carpaccio de Saint-Jacques à l'huile de persil et tomates séchées

Carpaccio de champignons, copeaux de foie gras et truffe blanche

Foie gras mi-cuit en papillotte

Foie gras mi-cuit à la vapeur

Tartare de bar à l'avocat et graines de grenade

Saumon gravlax

Repost 0
Published by Pich - dans Entrées
commenter cet article
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 11:04

cookies-potimarron3.jpgJ'ai réalisé l'autre jour le fameux beurre de coco de Mély, mais ça n'était pas vraiment une réussite, à cause de mon mixeur de qualité...pourrie, il faut le dire! Je n'ai pas réussi à obtenir une véritable texture de beurre du coup. Enfin, la c'est mon côté perfectionniste-de-la-cuisine qui parle, parce qu'en réalité, ça se tartine et se cuisine plutôt sans problème! 

Donc si vous avez un bon mixeur performant, foncez voir sa recette et craquez! 

Sinon, vous pouvez aussi réaliser cette recette en remplaçant le beurre de coco par du beurre simple, et 30g de farine par de la noix de coco! En pâtisserie, on arrive toujours à s'arranger ;)

 

cookies-potimarron2.jpg

 

Cookies au potimarron et beurre de coco

 

40g de beurre de coco
40g de purée de potimarron (potimarron cuit à l'eau ou à la vapeur puis mixé)
100g de cassonnade
1 oeuf
60g de farine de petit épautre 
complète

 100g de farine blanche

1 c. à café de levure

120g de chocolat noir

Préchauffez le four à 180°C.
Mélanger à la fourchette le beurre de coco, la purée de potimarron et la cassonnade pour obtenir un mélange homogène. Ajoutez l'oeuf. Ajoutez ensuite la farine et la levure, mélangez. Coupez le chocolat en grosses pépites,ajoutez-le et mélangez bien.
Etalez sur la plaque du four une feuille de papier sulfurisé. Formez de petites boules avec vos mains, bien espacées, et tassez un peu.
Enfournez pour 12 minutes, pas plus!

 

cookies-potimarron.jpg

 

Repost 0
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 11:38

Une super idée trouvée chez Grenadine : ce sirop de potimarron épicé est carrément irrésistible, et on peut en mettre partout! En ce moment je l'adore simplement dans du lait chaud pour un moment cocooning... A utiliser aussi sur des pancakes, dans du fromage blanc, sur une panna cotta, pour arroser un moelleux aux pommes à la sortie du four...

 

siropdepotimarron.png

 

Sirop de potimarron aux épices


100 g de purée de potimarron

350 cl d’eau

1 orange

200 g de cassonnade 

½ cuillère à café de cannelle

¼ cuillère à café de gingembre en poudre

3 étoile de badiane

3 capsules de cardamome

1 c. à café de vanille

 

Pressez l’orange. Mixez ensemble la purée de potimarron, l’eau, le jus de l’orange. Ajoutez les épices et le sucre.

Mettez à cuire sur feu moyen, en remuant régulièrement, jusqu’à ce que le mélange réduise au tiers et devienne sirupeux, comme confit. Cela prend environ 10 minutes (bon perso j'ai laissé beaucoup plus en fait).

Retirez les épices et mixez la préparation très finement, en ajoutant éventuellement un peu d’eau si elle est trop épaisse. Remettez à chauffer 2 minutes à feu doux. Passez le mélange à la passoire fine en pressant bien avec un pilon. Et voilà le sirop!

D'après Grenadine, on devait obtenir une sorte de crème résiduelle dans la passoire, mais soit j'avais trop bien mixé, soit ma passoire n'était pas assez fine, mais cette étape n'a servi à rien pour moi, tout est passé! Peu importe, le sirop est parfait à mon goût ;)

Mettez en bocal, et conservez au frigo!

Repost 0
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 17:11

Si vous suivez ce blog depuis un petit moment, vous avez sûrement remarqué mon intérêt pour tout ce qui se fait avec de la farine et de l'eau et s'étale au rouleau... Pancakes salés, pizza, batbouts, oyaki, naans (tiens, je ne l'ai jamais posté, celle-là!)... J'adore travailler la pâte, il n'y en a pas deux semblables! Et puis c'est toujours rigolo à étaler ;D

Cette fois, j'ai craqué sur la recette des crêpes chinoises à la ciboule du blog La bouche pleine! Quand on cherche un peu sur le net, on voit que la forme varie selon les goûts : certaines sont très grandes et fines, version galette, et d'autres petites et épaisses, façon pancakes... A vous de voir! Moi je suis restée prudente, ni trop étalé, ni trop peu! C'était suuuper bon!

Vous pouvez les manger à toute heure, soit comme la Mangue au petit dèj si vous aimez les petits déjeuners salé, soit en encas, ou encore à l'apéro, coupées en parts triangulaires, avec un peu de sauce soja (sucrée pour moi!).

 

galettes chinoises2

 

Cong you bing

 

Pour 12 crêpes

 

200g de farine (T55 ou 65)

23cl d'eau bouillante

1/4c. à café de sel fin

1/4 c. à café de levure chimique

2 c. à café d'huile neutre

 

5-6 tiges de ciboule émincées

un peu d'huile

un peu de sel

 

Dans un grand récipient, mélangez la farine, le sel, la levure et l'huile. Versez l'eau bouillante (sans tout mettre! perso j'en avais trop et j'ai dû rajouter de la farine, il vaut mieux en mettre les 2/3 et ajuster ensuite, eau ou farine selon l'humidité de la pâte) et mélangez. Formez une boule (elle doit être bien souple et non collante), et laissez reposer 1 heure.

Farinez le plan de travail. Formez un boudin avec la pâte, et diviser en 12 morceaux.

Prenez un morceaux, formez une boule. Etalez-la au rouleau en un disque fin. Badigeonnez d'huile avec un pinceau, et parsemez d'une pincée de sel et de ciboule émincée. Roulez la pâte (comme pour un roulé ou un wrap), puis enroulez-la sur elle-même en escargot. Etalez au rouleau (des bouts de ciboules vont ressortir et s'écraser un peu, c'est normal), pour obtenir une crêpe de l'épaisseur souhaitée.

Recommencez l'opération pour chaque morceau.

Faites chauffez une poêle avec un peu d'huile, et faites cuire les crêpes jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.

 

galettes-chinoises.jpg

Repost 0
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 11:58

Il est un peu tard pour le chou romanesco, normalement la saison est finie, mais j'ai un peu tardé à poster cette recette... Je la mets quand même, parce que c'est vraiment une tarte d'hiver : crue, on dirait un paysage enneigé, et cuite, elle est terriblement moelleuse,  fondante et bien gratinée,  un vrai plat "réconfort" ;)

 

tarte-chou-romanesco.jpg

 

Tarte au chou romanesco et 3 fromages

 

Pour la pâte

 

75g de farine complète d'épautre

75g de farine de blé blanche

40 g de flocons d'avoine

1 c. à soupe de graines de lin

1 pincée de sel

3 c. à soupe d'huile d'olive

8-10 c. à soupe d'eau

 

Pour la garniture

 

1 chou romanesco

100g de tofu soyeux

50g de chèvre frais type "Chavroux"

lamelles de fromage de brebis (Ossau Iraty)

parmesan râpé

 

Préparez la pâte : mélangez la farine, les flocons, le sel et les graines. Creusez un puit, ajoutez l'huile d'olive et l'eau, et formez rapidement une boule (rajoutez de l'eau si besoin). Laissez reposer 30 minutes environ.

 

Détaillez le chou romanesco en fleurettes, et faites-les cuire 5 minutes à l'eau bouillante salée (pour les précuire). Puis égouttez-les, réservez quelques fleurettes, et mixez le reste avec le tofu soyeux et le chèvre frais (grossièrement). Salez.


Etalez la au rouleau, et foncez un moule à tarte.

Versez dessus la préparation au chou romanesco, décorez de fleurettes entières (à enfoncer légèrement), et recouvrez de lamelles de fromage de brebis et de parmesan râpé.

 

Enfournez à four préchauffé à 180°C pour 25 minutes.

 

tarte-chou-romanesco2.jpg

Repost 0
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 10:29

Un peu de comfort food toute bête!

Des frites orange fondantes au bon goût de courge, avec une mayo... relevée! L'idéal pour se réconforter après une journée froide et pluvieuse.

Vous pouvez remplacer la butternut par une autre courge (potimarron par exemple), mais la forme de celle-ci fait qu'elle est particulièrement pratique à couper en bâtonnets (et elle est aussi plus molle que le potimarron, super dur à couper cru).

 

frites-de-butternut2-copie-1.jpg

 

Frites de butternut

 

une courge butternut

huile d'olive

fleur de sel, poivre du moulin

facultatif : paprika, romarin, vinaigre balsamique, sauce barbecue... vous pouvez les relever comme vous vouler, ou les laisser "nature"

 

Préchauffez le four à 200°C.

Coupez la courge en frites de la même taille. Mélangez les avec un filet d'huile d'olive, de la fleur de sel et du poivre. Mélangez bien avec les mains pour répartir le mélange.

Disposez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en les étalant en une seule couche.

Enfournez pour 25 minutes environ (il faut qu'elles soient bien dorées).

 

Servez avec...

 

Mayo à la sriracha

 

de la mayonnaise (maison ou du commerce)

de la sauce sriracha

un citron vert

 

Ajoutez du citron vert et de la sauce sriracha à la mayonnaise, en goûtant et rectifiant selon le piquant et l'acidité que vous aimez.

 

frites-de-butternut-copie-1.jpg

Repost 0
Published by Pich - dans Légumes
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 11:13

Depuis que j'ai élargi ma lecture de blogs culinaires aux blogs anglo-saxons, je découvre plein de nouvelles façons de cuire les légumes. En France, on n'est pas trop branché choux de Bruxelles, brocolis, etc... Forcément, bouillis à l'eau, c'est pas terrible.

Le truc magique, c'est de les faire rôtir au four. Huile d'olive, sel, poivre, éventuellement zestes de citron et parmesan, et zou, vous découvrez un nouveau légume, doré, croustillant, et hop la phrase magique "mais en fait c'est bon!" arrive d'elle même.

Petit truc magique n°2 pour les choux de Bruxelles : le bacon. C'est l'association parfaite, tout simplement.

 

Vous pouvez les servir en accompagnement d'une viande, d'un poisson, ou comme ici avec des pâtes complètes, du parmesan et des pignons de pin grillés!

 

brussel sprout rotis

 

Choux de Bruxelles rôtis

 

des petits choux!

du bacon

de l'huile d'olive

fleur de sel

poivre du moulin

vinaigre balsamique (facultatif)

 

Enlevez les feuilles extérieures des choux si elles ne sont pas très belles, un peu fanées ou tâchées. Coupez le pédoncule. Coupez les en 2, ou 4, ou plus! Mélangez les avec un filet d'huile d'olive, le vinaigre, le sel et le poivre. Mélangez bien avec les mains pour répartir l'assaisonnement.

Déposez les sur une plaque allant au four, et faites cuire à 200°C pour environ 20-25 minutes (quand ils sont dorée, c'est prêt), en rajoutant le bacon coupé en morceaux à mi-cuisson.

Repost 0
Published by Pich - dans Légumes
commenter cet article
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 11:15

Des oyaki, mais qu'est-ce que c'est-il donc? J'ai découvert ces sortes de petits pancakes végétariens sur le blog de la Flexitarienne. Il s'agit d'une spécialité japonaise, de la région de Nagano, le genre de ptits encas que les enfants ont dans leur sac pour le goûter, et qui rappelle aux gens du coin leurs enfance et la cuisine de leur grand-mère. Ce qui est marrant, c'est qu'ils sont à base de farine de sarrasin... Qui évoque pour moi, petite bretonne, le kig à farz de ma grand-mère. Quand on verse l'eau bouillante sur la farine pour préparer la pâte, l'odeur qui se dégage est exactement la même. C'est amusant de se dire que la même recette, peut évoquer les mêmes souvenirs, pour des raisons différentes, à des gens que des milliers de kilomètres séparent...

 

Oyaki-aubergine-miso2.jpg

 

Les oyakis sont traditionnellement végétariens, mais vous pouvez ajouter un peu de viande à la farce si vous voulez bien sûr. Mais cette farce aubergine, courge et miso est super bonne!

 

 

Oyaki aubergine, courge et miso

 

Pour la pâte :

 

200g de farine blanche

60g de farine de sarrasin

180g d'eau bouillante

1/2 c. à café de sel

 

Pour la farce :

 

une petite aubergine

150g de courge butternut

ciboule ou ciboulette

1 c. à soupe de sauce soja

2 c. à soupe de miso

1 c. à soupe de mirin

1 c. à café de sucre

 

 

Oyaki-aubergine-miso.jpg

 

 

Préparez la pâte : placez les farines dans un saladier avec le sel, et ajoutez l'eau bouillante en mélangeant avec une fourchette. Lorsque l'eau et la farine commencent à former une pâte, transférez-la sur un plan le travail fariné.

Pétrissez la pâte (pendant environ 10 minutes) jusqu'à ce qu'elle devienne lisse et homogène. Façonnez une boule avec la pâte, couvrez-la d'un linge humide, puis avec un film alimentaire.

Laissez reposer à température ambiante pendant au moins 30 minutes.

 

Entre temps, épluchez l'aubergine et la courge et coupez-les en petits dés. Dans une poêle, faites rissoler les dés d'aubergine dans 2 à 3 c. à soupe d'huile de tournesol jusqu'à ce qu'elle soit fondante. Faites cuire la courge à la vapeur puis ajoutez-la à l'aubergine. 
Mélangez les ingrédients de la sauce, et et ajoutez-la aux légumes ainsi que les ciboulette. Mélangez, puis coupez le feu, et laissez à température ambiante.
Une fois la pâte prête, soit 30 minutes plus tard, divisez celle-ci en 12 morceaux égaux.
À l'aide d'un rouleau à pâtisserie, étalez un morceau de pâte pour former un cercle d'environ 12 cm de diamètre. Posez au centre 2 c. à thé de la farce. Repliez la pâte sur elle-même puis soudez les bords en appuyant avec vos doigts.
Oyaki-explications.jpg
Une fois les 12 gâteau farcis, chauffez à feu moyen une poêle avec un peu d'huile de tournesol et faites dorer les gâteaux sur les deux faces.
Transférez les gâteaux dans un panier à cuit-vapeur sans les chevaucher er faites cuire à feu vif pendant 10 minutes.
Cette double cuisson permet d'avoir une pâte à la fois dorée et pas sèche du tout.
Repost 0
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 18:34

Je vous le disais l'autre jour, je n'ai pas fini de vous parler de miso, cette pâte de soja fermentée trop bonne au goût et pour la santé.

Cette fois, j'ai craqué pour la recette de Clea, une soupe de carottes super veloutée, très pauvre en matière grasse mais pleine de goût et surtout : réconfortante (chez vous aussi c'est la tempête?)!

 

soupe-de-carotte-au-miso.jpg

 

Velouté de carotte au miso blanc et au gingembre

 

Pour 2-3 personnes

 

8 carottes
1 petit oignon
1 c. à soupe bombée de miso blanc
un petit bout de gingembre frais

 

Epluchez les carottes, et coupez les en morceaux (assez petits pour que ça cuise plus vite). Emincez l'oignon grossièrement. Mettez les dans une casserole, recouvrez d'eau (surtout ne pas en mettre trop, il faut juste les recouvrir), et portez à ébullition. Vérifiez les cuisson des carottes avec une pointe de couteau.

Quand c'est cuit, mixez dans un blender (sans mettre tout le bouillon) avec le miso et le gingembre râpé. Ajoutez du bouillon progressivement jusqu'à la texture désirée.

Rectifiez l'assaisonnement, mais inutile de saler beaucoup, le miso fait déjà le boulot ;)

 

J'ai testé les petites graines de tournesol sur la soupe pour décorer, et révélation : c'est super bon ces petites graines croquantes dans la soupe! A refaire!

 

soupe-de-carotte-au-miso2.jpg

Repost 0
Published by Pich - dans Légumes
commenter cet article
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 16:27

Ou ailes de poulet en français, mais bon, que voulez-vous, y a des mots qui sont plus chouettes en anglais, c'est comme ça!

Une recette super simple trouvée sur le suuuper blog Appetite for China (en anglais). Comme souvent, c'est tout bête MAIS il fallait y penser! Et surtout c'est trop bon, les ailes sont dorées, sucrées, salées, piquantes, et en plus on mange avec les doigts : il faut le dire, c'est joussif.

N'oubliez pas les cacahuètes concassées, parce qu'en plus ça croque, et comme dirait Chef Constant, "c'est important, le croquant" (quoi, vous n'avez jamais vu TopChef?!)!

 

Ailes-de-poulet-laquees-a-la-sriracha.jpg

 

Chicken wings à la sriracha

 

Pour 2 personnes

 

6 ailes de poulet

2 gousses d'ail pressées

3 c. à soupe de sauce Sriracha

1 c. à soupe de Ketchup

2 c. à soupe de sauce soja

2 c. à soupe de miel

2 c. à soupe d'huile de sésame

ciboulette et cacahuètes concassées pour le service

 

A l'avance, préparez la marinade en mélangeant tous les ingrédiens. Mettez-la avec les ailes de poulet dans un sac congélation, frottez bien pour répartir la sauce, et laissez mariner au frais au moins 3h (ou plus).

 

Ensuite, il suffit de les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, recouvertes d'une petite cuillérée de marinade, et de les enfourner à four préchauffé à 200°C pour 25-30 minutes, jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.

 

Servez avec la ciboulette ciselée et les cacahuètes concassées.

 

Ailes-de-poulet-laquees-a-la-sriracha2.jpg

 

 

Et si ça vous intéresse, je vous invite à aller lire ma petite interview sur Confidentielles!

 

logo-confi-aime-ce-blog.jpg

 

Repost 0