Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

 hello.jpg

Mes ptits carnets de cuisine, tout simplement...Parcourez, salivez, et prenez ce qui vous fait plaisir!

Recherche

Suivez-moi :

 

  fb

...sur Facebook

 

hellocoton

... sur Hellocoton

 

pinterest.jpg

...sur Pinterest

 insta.jpg

...sur Instagram

 

 

blogillustration.jpg

Annuaires culinaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 11:23
Une recette parfaite pour les gens qui, comme moi, n'ont pas de sorbetière, et qui adorent les douceurs à l'italienne type "gelati"! Et puis, vous en conviendrez, ce n'est pas trèèès compliqué, si? ;)



Crème glacée aux figues


Pour 4 personnes

200g de figues surgelées Picard
150g de mascarpone bien froid
2 boules de glace vanille
50 cl de lait

Passez le tout au mixer pour obtenir une crème bien lisse, versez dans des verrines et servez immédiatement!
Repost 0
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 12:20
Cette recette est un délice! Une mousse aérienne, avec un bon goût de compote, relevée d'une pointe de gingembre et de cannelle, et terriblement gourmande avec son caramel au beurre salé...Ca réchauffe les papilles!



Mousse de pomme épicée

Pour deux personnes

250 g de pommes Canada grise
1 citron
25 g de beurre
30g de cassonnade
15cl de crème fraîche entière + 2 c. à soupe
2 oeufs
1 c. à café de gingembre râpé
1 pointe de couteau de cannelle
2 c. à soupe de caramel au beurre salé (vous pouvez le faire vous-même, mais si comme moi vous vivez en Bretagne et avez la chance d'en trouver du très bon un peu partout, achetez-le tout simplement!)



Commencez par mettre les 15cl de crème dans un saladier, et hop direction le congèl pour 20 min, avec le batteur, le temps de bien refroidir le tout (ou laissez les au frigo pendant plusieurs heures avant).

Pelez les pommes et coupez les en petits morceaux, citronnez-les.
Dans une casserole, faites fondre le beurre, ajoutez le sucre et faites caraméliser.
Versez le reste de la crème dans la casserole, et ajoutez les pommes. Faites cuire 15 min en remuant de temps en temps jusqu'à ce que les pommes soient bien fondantes. Mixez avec le gingembre et la cannelle.

Séparez les blancs des jaunes d'oeufs, incorporez les jaunes dans la purée de pommes et laissez refroidir. Montez la crème fraîche très froide en chantilly, puis les blancs en neige, et incorporez le tout à la purée de pommes.

Dressez les verrines : mettez au fond une cuillérée de caramel au beurre salé, puis recouvrez de mousse de pomme, et conservez au frais, à couvert.



Conseil de dégustation : trempez votre cuillère tout au fond (mais vous y auriez pensé tous seuls, non? ^^)!


Repost 0
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 12:19
Un petit rayon de soleil dans l'assiette en fin de repas, ça vous tente?

Crème "Mojito"



Pour 4 à 6 personnes

2 citrons verts (jus+ 1 zeste)
1 citron jaune (jus)
1 bouchon de rhum
10 feuilles de menthe
2c. à soupe de maizena
75 g de sucre
1 jaune d'oeuf

Pilez la menthe avec un peu de jus de citron. Zestez un citron vert.
Portez à ébullition le jus de citron avec le rhum, le sucre, la menthe et le zeste. Diluez la maizena dans un peu de jus de citron et ajoutez-la dans la casserole. Laissez épaissir 1 à 2 minutes.
Hors du feu, ajoutez le jaune en remuant vivement.

Versez dans des petits verrines (type apéro) et laissez au frais au moins 2h.




Attention, cette crème est délicieuse mais quand même très acide, très riche en goût, donc à servir en très petites quantités! Par exemple, avec un café et un petit financier à la noix de coco que vous aurez fait avec le blanc d'oeuf inutilisé!
Repost 0
16 août 2009 7 16 /08 /août /2009 18:34
Cette recette est pour les purs, les durs, les vrais amateurs de coco! Les autres l'apprécieront, bien sûr, mais ne sauront peut-être pas estimer à sa juste valeur le fondant irrésistible du gâteau, le coeur outrageusement coulant, le goût intense de noix de coco! Peut-être même oseront-ils rajouter, ô sacrilège, du chocolat!
Mais toi mon ami coco-addict, n'hésite pas une seconde à réaliser cette merveille, quitte à frôler l'overdose et risquer la cure de désintox...

Ils s'agit à la base d'une recette trouvée sur Marmiton, et légèrement modifiée (version individuelle, coeur coulant et diminution du sucre!!).



Fondant à la noix de coco


Pour 2 gros gourmands affamés (cercles de 8cm de diamètre) ou 4 personnes raisonnables


100g de noix de coco râpée

80g de sucre
3 oeufs
1/2 briquette de crème semi-épaisse allégée
15g de Maïzena
1/2 gousse de vanille
4 cuillères à café de Coco à tartiner (de la marque Kara)



Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez dans un saladier la noix de coco, le sucre, les grains de vanille et la maïzena. Ajoutez la crème et les jaunes, mélangez bien. Battez les blancs en neige ferme, et incorporez les trèèès doucement et progressivement au mélange.
Couvrez une plaque de papier sulfurisé, tapissez des cercles de papier sulfurisé, et remplissez-les de pâte aux 2/3. Déposez 2 c. à café de Coco à tartiner, et versez le reste de la pâte. Enfournez rapidement, et laissez cuire 15-20 minutes (le dessus ne doit pas dorer ou à peine).

Laissez refroidir un peu avant de dévorer voracement.




D'autres recettes pour coco-addict?

Roulé pandan coco

Cheesecake des Anges à la noix de coco

Verrine exotique et écume de coco


D'autres coeurs coulants?

Coulants au citron

Coulants à la noisette



Repost 0
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 13:01
Ca faisait longtemps que je voulais faire un gâteau roulé, mais je ne m'étais jamais lancée...Quand j'ai vu la recette de Meriem, qualifiée d'inratable, et qui lui a permis de réussir à la perfection son premier roulé, je me suis dit qu'il fallait vraiment que j'essaie. Qu'est-ce qu'on a comme parfum dans les placards? Maaais oui, la pâte à tartiner à la noix de coco ramenée de Paris par ma "future belle-soeur" ;)
Et quoi de mieux pour parfumer le biscuit que du pandan?



Roulé au pandan et à la noix de coco, où à ce que vous voulez


Pour un moule 28x38 cm


3 oeufs

3 c. à soupe de lait
75 g de sucre
75 g de farine
50 g de maïzena
1 c. à café de levure chimique
1 c. à café de pandan
de la "Coco à tartiner" de la marque Kara

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez les jaunes d'oeufs avec le sucre, puis incorporez la farine, la maïzena et la levure petit à petit. Battez les blancs en neige, et incorporez les doucement et progressivement.
Versez la pâte sur une plaque rectangulaire 28x28 beurrée. Enfournez pour 10-12 minutes.
A la sortie du four, déposez la génoise sur un torchon légèrement humide, et roulez-la avec le torchon, en faisant bien attention de ne pas la casser (c'est facile ^^). Laissez ainsi environ 10 minutes, puis déroulez, étalez généreusement la pâte à tartiner, roulez à nouveau (sans le torchon! ^^').
Et pour faire plus joli, découpez les extrémités, et saupoudrez de sucre glace et de noix de coco râpée!



...J'ai précisé que c'était une
royale tuerie?
Et ben ça l'était! Mon fiancé n'arrêtait pas de répéter "c'est trop bon, c'est trop bon"!

Merci
Audrey! ^^
D'ailleurs si vous aimez la broderie, je vous encourage à aller zieuter son blog, et à la motiver pour poster plus!!
Repost 0
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 12:05


Attention. Ceci n'est pas un simple fondant au citron. Ceci est un monstre. Je tiens à préciser que je ne suis absolument pas reponsable des actes que vous pourriez commettre dans l'état d'euphorie suivant la dégustation de ce...ce...monstre. Je vous aurai prévenus!



Ultra-fondant mi-cuit au citron

Pour 4 fondants (dans des cercles à pâtisserie de 8cm de diamètre)

4 oeufs
130g de cassonnade
120g de farine
80g de beurre fondu
1 paquet de levure
110 ml de jus de citron (en petites bouteilles)



Préchauffez le four à 180°C.
Battre les jaunes d'oeufs avec la cassonnade, ajoutez le beurre fondu, la moitié du jus de citron, la farine puis le reste du jus. Battre les blancs en neige assez ferme, et les incorporer délicatement au mélange.
Tapissez l'intérieur des cercles de papier sulfurisé, déposez les sur la plaque du four (elle-même recouverte de papier sulfurisé), remplissez-les, et enfournez pour 15 minutes.
Sortez-les du four, et laissez refroidir sur la plaque au moins 15-20 minutes. Ensuite retirez les cercles, déposez les fondants sur les assiettes à l'aide d'une spatule, et retirez le papier sulfurisé. Saupoudrez de sucre glace...et trempez très vite votre cuillère pour voir apparaître le coeur coulant!



(Pss, ne faites pas attention aux petits endroits verts sur les photos, j'ai simplement essayé de mettre un peu de poudre de pistache qu'il me restait dedans...ce qui ne se sentait pas du tout! ;p )
Repost 0
18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 18:53
Une merveille!
Cette recette est inspirée d'un livre de cuisine que je feuilletais à la fnac, sur les recettes au siphon je crois...Dès que j'ai vu le titre, "mousse à l'amaretto et à la pistache", j'ai craqué, il FALLAIT que je fasse ce truc! Et puis j'ai lu la recette...Et ça n'était pas du tout ce que je pensais! Pas de siphon, et il y avait en fait deux mousses aux parfums séparés...Non non non, ça n'est pas du tout ce que je m'étais imaginée! Et bien qu'à cela ne tienne, j'allais la faire moi-même, cette recette.
J'ai été drôlement bien inspirée ce jour-là, parce que cette chantilly...Mon Dieu, elle est sublime...Pistache-amaretto, une association du tonnerre, à décliner sous toutes les formes, je ne suis pas prête de la lâcher, celle-là!



Chantilly pistache-amaretto


Pour un siphon de 25cl


150ml de crème fleurette

40ml d'amaretto
100g de pistaches
1 sachet de sucre vanillé

Mixez les pistaches jusqu'à obtention d'une poudre très fine, presque une pâte. Mettez la crème dans une casserole, versez-y la poudre de pistache et le sucre vanillé, et portez très doucement à ébullition en mélangeant de temps en temps.

Ensuite passez la crème au chinois pour qu'il ne reste plus de poudre de pistache. Ajoutez l'amaretto, versez dans le siphon. Laissez refroidir à température ambiante. Ajoutez la cartouche, remuez tête en bas 3-4 fois, et laissez refroidir dans le bas du frigo, en position horizontale, pour au moins 2 heures.

Dégustez avec un gâteau au chocolat, un coulant au chocolat blanc, une tarte au citron, une verrine de fraise...et bien d'autres choses encore!


Cette recette doit se faire plus facilement avec de la pâte de pistache, que je n'ai paaaaas! Mais comme je suis dans une période "pistache", il va falloir que j'en trouve trèèès rapidement!
Repost 0
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 14:28
Houlaaa mais c'est que ça fait beaucoup de choses pour une petite verrine! Mais c'est finalement assez rapide à faire, et tous les ingrédients s'accordent à merveille...Le croquant du crumble et sa belle couleur verte, l'acidité sucrée des fraises caramélisées, et l'onctuosité et la douceur du riz-au-lait relevées par une pointe de cardamone...Non, décidément, rien est en trop!
Et puis ces couleurs, c'est pas magnifique ça? ^^



La recette du riz-au-lait vient du blog
Torchons et Serviettes, elle est tellement parfaite que je zappe même l'étape de l'ajout de chantilly. Le riz-au-lait est ainsi très onctueux, pas "monstrueusement" et ça me va très bien comme ça ;)

Riz-au-lait à la cardamone ou comment rendre un riz-au-lait printanier


Pour 2-3 personnes


90g de riz rond

50cl de lait
30g de cassonade
1/2 gousse de vanille
quelques graines de cardamone

une dizaine de fraises

un peu de cassonnade

15g de farine

15g de flocons d'avoine
15g de cassonnade
15 g de beurre
1 c. à café de thé matcha
10 pistaches



Commencez par préparer le riz-au-lait. Dans une casserole, portez le lait doucement à ébullition, avec les grains de vanilles et la gousse fendue, ainsi que la cardamone réduite en poudre (au mortier). Quand le lait bout, retirez la gousse de vanille. Ajoutez le riz, baissez le feu et laissez cuire à feu doux 30 minutes en remuant de temps en temps. Retirez du feu, ajoutez la cassonnade, mélangez et laisser refroidir à température ambiante (le riz va continuer à absorber le lait).


Préparez le crumble. Préchauffez le four à 180°C. Mélangez ensemble la farine, les flocons d'avoine, la cassonnade, le thé matcha et les pistaches concassées. Ajoutez le beurre coupé en petits dés, et mélangez du bout des doigts pour obtenir une texture sableuse. Etalez sur une feuille de papier sulfurisée sur la plaque du four, et cuisez 10 minutes (pas plus, sinon le crumbe va dorer et perdre sa jolie couleur verte).

Laissez refroidir à température ambiante.

Equeuttez les fraises et coupez les en lamelles. Faites poêler la moitié dans une poêle bien chaude avec un peu de cassonnade, pour obtenir un peu de coulis. Hors du feu, ajoutez y les fraises fraiches. Vous pouvez aussi zapper cette étape et ne mettre que des fraises fraiches si vous préférez, mais j'aime bien le coulis qui s'insinue dans le riz-au-lait en faisant des zébrures!




Au dernier moment, dressez les verrines. Il ne faut pas le faire à l'avance, sinon le crumble va se ramollir au contact des fraises.

Repost 0
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 11:57
Deuxième recette, qui fait suite à celle-ci, dont je n'avais pas été complètement satisfaite...J'avais l'impression que la texture crème n'apportait pas grand-chose au goût du thé, et inversement. Mais avec cette recette-ci, trouvée par une amie sur ce blog, et que l'on a réalisée ensemble, bingo! C'était délicieux, merci Audrey! ^^



Crèmes au thé


Pour 4-5 personnes (on se serait bien resservi ^^')


2 sachets de thé

25cl de lait
4 jaunes d'oeufs
80g de cassonnade
20cl de crème liquide (allégée, c'est toujours mieux!)

Préchauffez le four à 100°C.

Portez le lait et la crème à ébullition dans une casserole. Hors du feu, ajoutez les sachets de thé, et laissez infuser 5 min.
Dans un saladier, battre les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez-y le lait/crème, doucement, en remuant.
Remplir les ramequins avec cette crème, et enfourner 1 heure. Laissez refroidir à température ambiante, et réservez quelques heures au frais.



Dans la recette originale elles étaient accompagnées de quartiers de pamplemousse caramélisés, on l'a fait avec des oranges, et c'était délicieux aussi. Il suffit de faire chauffer du beurre et du sucre dans une poêle, et ajoutez les quartiers d'orange, jusqu'à ce qu'ils caramélisent (attention, ça va vite)!
Repost 0
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 15:09
Il y a très longtemps que je voulais réaliser ce dessert. On nous avait servi une mini-verrine semblable dans un restaurant que mes parents et moi aimons beaucoup, "La Forge d'Antan", à Clohars-Fouesnant (29). Une couche de riz au lait subtilement vanillé, une couche de fruits exotiques acidulée et sucrée, et une écume de coco aérienne et parfumée...Je ne me rappelle pas bien de la version du restaurant, mais elle m'avait tellement marquée que je l'ai tournée et retournée des centaines de fois dans ma tête, partagée entre le désir d'y regoûter et la peur de ne pas la réussir.
Le week-end dernier, pour Pâques, je me suis lancée...et le résultat était largement à la hauteur de mes espérances! Oui,il faut savoir se lancer des fleurs quelques fois : c'était déliceux (et vraiment très joli, ce qui ne gâche rien).



Verrines exotiques (pour 6 personnes)

Pour l'écume de coco
(à préparer la veille)

400 ml de lait de coco
40g de sucre
1 feuille de gélatine

Faire ramollir la gélatine dans l'eau froide. Faire chauffer le lait de coco et le sucre tout doucement jusqu'à ébullition. Essorer la gélatine, l'ajouter au lait et bien mélanger. Versez dans un siphon, laissez refroidir. Puis fermer le siphon, le charger avec une cartouche de gaz et laisser horizontalement dans le bas du frigo jusqu'au lendemain.


Pour le riz-au-lait  (d'après la recette de Torchons et serviettes)

1 L de lait (1/2 écrémé, ça fait très bien l'affaire)
180g de riz rond
1 gousse de vanille
60g de cassonade
un peu de chantilly (maison c'est mieux, mais comme il y a déjà pas mal de choses à préparer ici, on se contentera de celle du commerce, et croyez-moi le riz est déjà trèèèès oncteux comme ça!)



Fendre la gousse de vanille en deux et retirez les grains. Rassemblez dans une casserole le lait, les grains de vanille et la gousse. Portez à ébullition tranquillement en remuant.
Ajoutez le riz et laissez cuire à feu doux en remuant régulièrement pendant 30 minutes. Enlever la gousse, et ajouter la cassonade hors du feu, bien remuer. Laisser refroidir complètement à température ambiante (à ce niveau-là le riz va vous sembler liquide, pas d'inquiétude il va continuer d'absorber le liquide en refroidissant, inutile de cuire plus longtemps!).
Au moment de servir, vous pouvez incorporer de la chantilly selon l'onctuosité de que désirez (j'en ai mis très peu), mais ça n'est pas nécessaire.

Pour la compotée de fruits exotiques

une boîte d'ananas en conserve (mais vous pouvez aussi bien en prendre un frais si vous le désirez)
3-4 fruits de la passion
1 mangue en dés
2 c. à soupe de cassonade

Faire cuire l'ananas avec la cassonade pendant 10 minutes, puis ajouter la pulpe des fruits de la passion et les dés de mangue, faire cuire encore 20 minutes.
Laissez refroidir complètement à température ambiante.



Dressez vos verrines au dernier moment : une couche de riz-au-lait, puis une couche de fruit (avec un peu de sirop), et une couche d'écume de coco. Servez très rapidement, elle ne tient pas beaucoup (mais reste très aérienne).

Plongez votre cuillère dedans, fermez les yeux et imaginez vous au soleil, les doigts de pieds en éventail sur une plage de sable fin...
Repost 0