Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

 hello.jpg

Mes ptits carnets de cuisine, tout simplement...Parcourez, salivez, et prenez ce qui vous fait plaisir!

Recherche

Suivez-moi :

 

  fb

...sur Facebook

 

hellocoton

... sur Hellocoton

 

pinterest.jpg

...sur Pinterest

 insta.jpg

...sur Instagram

 

 

blogillustration.jpg

Annuaires culinaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 19:22

Un petit plat vite-fait bien fait pour apprécier les carottes anciennes. Elles sont tellement jolies sur les étals des marchés, qu'on ne peut pas s'empêcher d'en prendre quelques unes, mais comment les préparer pour profiter de leur goûts différents et de leurs belles couleurs? Pour ça, une valeur sûre : les légumes rôtis au four. Ca sublime n'importe quel légume!

J'ai eu envie d'en faire un plat japonisant, avec quelques nouilles soba (pâtes de sarrasin très appréciées au Japon) et de la sauce soja sucrée. Un plat sucré-salé très simple et plein de saveur!

 

carottes-soba.jpg

 

Carottes anciennes rôties et nouilles soba

 

Carottes anciennes jaunes, violettes, blanches...(autant que vous voulez, vous pouvez les servir réchauffées avec une viande, en sandwich, etc...)

1 portion de nouilles soba (en épicerie asiatique)

sauce soja sucrée

fleur de sel, poivre du moulin, +- herbes séchées ou épices...

1 filet d'huile d'olive

ciboulette, sésame blanc

 

Epluchez les carottes et coupez les en bâtonnets. Ajoutez de la fleur de sel, du poivre (et si vous voulez, des herbes comme du thym/romarin, des épices comme du paprika ou du piment d'espelette...), de l'huile d'olive, et mélangez bien avec les mains pour répartir l'assaisonnement.

Déposez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et enfournez à four préchauffé à 220°C pour 25 minutes.

 

Puis préparez les soba comme indiqué sur le sachet (3-4 minutes dans l'eau bouillante, pas plus normalement, ces nouilles ne supportent pas la surcuisson).

Servez les nouilles surmontées de carottes rôties,  nappez de sauce soja sucrée et parsemez de ciboulette et de grains de sésame.

Dégustez avec des baguettes!

 


Repost 0
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 15:12

Encore une petite recette d'inspiration japonisante! Du saumon, de l'avocat, une bonne petite sauce sur un bol de riz, c'est un peu notre "comfort food" à nous :)

 

Il faut vraiment que j'achète d'autres bols asiatiques, les photos ne sont pas très variées ^^'

 

Saumon teriyaki aux agrumes et avocat

 

saumon-teriyaki-aux-agrumes.jpg

 

Pour 2 personnes

 

2 pavés de saumon très frais

1 avocat

1 citron vert (jus + zeste)

3 c. à soupe de jus de mandarine (+zeste)

6 c. à soupe de sauce soja

3 c. à soupe de miel

1 pouce de gingembre épluché et râpé

 

2 bols de riz gohan (riz japonais)

 

Quelques heures avant le repas, rincez le riz et mettez-le à tremper dans un grand saladier d'eau froide.

Enlevez la peau du saumon et les arêtes. Préparez la sauce en mélangeant tous les ingrédients (sauf l'avocat et 1/2 citron vert).

Mettez le poisson et la sauce dans un sac congélation, répartissez bien la sauce autour du poisson et laissez mariner au frigo.

 

Au moment du repas, préparez le riz comme indiqué ici.

Coupez l'avocat en dés, et arrosez le du jus du 1/2 citron vert.

Séparez le saumon et la marinade. Faites chauffer une poêle anti-adhésive à feu moyen, et mettez le saumon à cuire, très rapidement si vous l'aimez très mi-cuit, ou un peu plus longtemps si vous le préférez à point. Quand c'est presque bon, rajoutez la marinade et passez à feu assez fort pour la faire épaissir et légèrement caraméliser. Si ça prend trop de temps, enlevez le saumon pour ne pas le sur-cuire.

Disposez les pavés de saumon sur les bols de riz, déposez l'avocat à côté, et arrosez de sauce!

Vous pouvez saupoudrer de sésame, de ciboulette ou d'algues (nori, wakame...).

 

Repost 0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 17:33

Encore une recette du blog A vos baguettes! Et d'ailleurs, je vous conseille d'aller voir la recette directement là-bas (en video), c'est un peu compliqué à expliquer, alors qu'en video ça devient tout de suite trèèès simple!

C'est très bon et ça change comme omelette, un petit goût de dashi, un peu sucré-salé... Je l'ai accompagnée de riz gohan et de carottes râpées (avec une petite vinaigrette japonisante : huile de sésame, sauce soja, mirin et vinaigre de riz).

 

omelette-japonaise.jpg

Repost 0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 15:34

Après le gyu-don, voici encore une recette typiquement japonaise, l'oyako-don!

Petite explication rigolote du nom : "don" vient de donburi, "bol de riz", "oya" signifie "parents", et "ko", "enfants"! On a dont un bol de riz "parents et enfants", c'est-à-dire... du poulet et de l'oeuf! Et oui, on va déguster toute une petite famille, sympathique non? ;)

 

J'ai suivi la recette du blog A vos baguettes, très bien expliquée en video. J'ai lu ailleurs qu'on pouvait rajouter un peu ce qu'on veut en plus du trio poulet-oeuf-oignon de base, et notemment du poireau, donc j'en ai mis aussi et c'était très bon!

Tous les ingrédients sont trouvables en épicerie asiatique.

 

Oyako-don2.jpg

 

Oyako-don

 

Pour 2 personnes :

 

2 bols de riz gohan

 

100 g de poulet (j'ai mis du blanc et c'était très bien, mais normalement la cuisse est mieux, moins sèche)

1/2 oignon

1/3 de blanc de poireau

3 oeufs

80 ml d'eau + 1 c. à café de dashi en poudre

2 c. à soupe de sucre

2 c. à soupe de mirin

2 c. à soupe de saké (je n'en ai pas mis)

2,5 c. à soupe de sauce soja

 

Coupez le poulet en morceaux taille bouchée. Emincez finement l'oignon et le poireaux

Dans une grande poêle ou un wok (avec couvercle transparent), versez l'eau, le sucre, le mirin, le saké et la sauce soja. Portez à petite ébullition. Ajoutez l'oignon, le poireau et le poulet. Mélangez bien et faites cuire à feu doux à moyen (ça doit mijoter doucement).

Pendant ce temps, battez les oeufs, sans trop trop insister.

Quand c'est cuit (i reste de la sauce, c'est normal), versez les oeufs battus dans la poêle en répartissant bien (si ce n'est pas bien répati du premier coup, mélangez rapidementpour bien enrober tous les ingrédients).

Couvrir et laissez cuire jusqu'à ce que l'oeuf soit bien figé (c'est assez rapide). Si ça a l'air encore juteux, c'est normal, c'est à cause de la sauce mais l'oeuf est quand même cuit.

Répartissez le mélange sur le riz chaud, prenez vos baguettes, et  itadakimasu!

Repost 0
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 21:48

Un plat typiquement japonais! Oui, je prépare un voyage au Japon pour l'automne prochain, donc ça risque de devenir très japonaisant par ici ^_^

Il s'agit ici d'un type de donburi. Un donburi, au Japon, ça désigne en fait un bol de riz, garni de diverses choses. Ca peut être du poisson, du boeuf, du poulet, des légumes... On peut y mettre ce que l'on veut! Certaines recettes sont très populaires, comme celle-ci à base de boeuf et d'oignons : le gyu-don!

J'ai trouvé une excellente recette très bien expliquée en video sur le blog A vos baguettes, allez la regarder si vous pensez que ça a l'air compliqué : on voit bien que c'est tout simple ;)

 

Gyu-don

 

Gyu-don.jpg

 

200g de boeuf en tranches fines

1/2 oignon

1/2 c. à soupe de dashi en poudre (bouillon à base de poisson, trouvable en épicerie asiatique)

200 ml d'eau

2 c. à soupe de mirin

3 c. à soupe de sauce soja

1,5 c. à soupe de sucre en poudre

1 jaune d'oeuf

ciboulette, sésame (facultatif)

2 bols de riz japonais cuit (comme expliqué ici)

 

Pour le boeuf en tranches fines, vous avez 3 solutions : couper la viande vous-même, en la congelant au préalable pour qu'elle soit plus facile à découper, ou demander à votre gentil boucher de le faire, ou...acheter directement du carpaccio! C'est ce que j'ai fait (oui, solution de facilité :P)!

Coupez les tranches en tranches plus courtes. Coupez l'oignon en tranches fines.

Dans une poêle haute ou un wok, versez l'eau, et mélangez le dashi pour faire un bouillon. Faites chauffer à petit bouillon. Mettez-y l'oignon à cuire quelques minutes. Quand il est cuit, ajoutez la viande, et laissez cuire en mélangeant pour qu'elle s'imprègne du bouillon. Quand elle est cuite, ajoutez le sucre et le mirin, el laissez mijoter 3-4 min. Ajoutez la sauce soja, mélangez bien et laissez réduire (jusqu'à ce qu'il ne reste plus beaucoup de bouillon, assez pour faire une petite sauce mais que ça ne "baigne" pas).

Déposez ce mélange sur les bols de riz, mettez un jaune d'oeuf au milieu et décorez de ciboulette et de sésame.

Prenez vos baguettes et mélangez le jaune à la viande avant de déguster en faisant de bruyants "hmmmm" (très bien vu au Japon ^^)!

 

 

Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 17:21

Une recette japonaise que j'adore! Le saumon est saisi sur toutes les faces avant d'être mariné, ce qui le parfume de façon différente (la marinade ne pénètre pas de la même façon dans la chair crue que dans la chair cuite).

A servir avec du riz gohan (riz rond "à sushi" cuit à la japonaise, celui des restaurants japonais en fait)

 

Tataki de saumon

 

Tataki-de-saumon-copie-1.jpg

 

Pour 2 personnes

 

2 pavés de saumon frais

huile de sésame

5 c. à soupe de sauce soja

2 c. à soupe de mirin (saké de cuisine)

1 c. à soupe de miel

1 pouce de gingembre frais râpé

un peu de combava râpé(facultatif)

miel liquide

ciboulette et sésame blanc (facultatif)

 

Faire chauffer une poêle avec un peu d'huile, et quand elle est bien chaude, faites saisir rapidement les pavés de saumon sur toutes les faces (un par un, pour être sûr de ne pas trop les cuire : il doivent rester bien crus à l'intérieur).

Préparez la marinade, en mélangeant la sauce soja, le mirin, le gingembre et le combava. Mettez-la avec le poisson dans un sac congélation, et laissez mariner au frigo pendant au moins 3h (plus longtemps vous le laissez, mieux c'est).

Au moment de servir, récupérez la marinade dans une petite casserole, et faites réduire à feu doux jusqu'à obtenir une consistance un peu sirupeuse. Découpez le thon en tranches, et servez sur un bol de riz japonais avec la sauce, et parsemez de ciboulette et de sésame.

 

Pour le riz gohan: rincez-le 3 fois à l'eau claire en remuant avec les doigts pour bien enlever l'amidon. Puis recouvrez-le d'eau froide, et laissez gonfler au moins 1 h (ou beaucoup plus). Egouttez-le, mettez le dans une casserole avec 1 verre 1/2 d'eau. Portez à ébullition, couvrez et baissez le feu au plus doux, et faites cuire 10 min. Laissez encore reposer 5 min sans jamais enlever le couvercle avant de servir.

Repost 0
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 22:10

Comfort food d'inspiration japonaise!

 

Poulet-teriyaki-avocat.jpg

 

Poulet teriyaki aux épices et avocat

 

Pour 2 personnes

 

2 escalopes de poulet fines

1 avocat

1 verre de riz japonais (riz rond à sushis)

2 c. à soupe de miel liquide

6 c. à soupe de sauce soja

1 pincée de gingembre moulu

1 pincée de 5 épices

1 pincée de piment d'Espelette

1 petit citron vert

 

1h avant, préparez la marinade : mélangez le miel, la sauce soja, 1/2 citron vert et les épices. Mettez avec les escalopes dans un sac congélation, et laissez mariner au frigo 1h. Préparez aussi le riz : rincez le 3 fois à l'eau froide en remuant un peu avec les doigts pour enlever l'amidon. Quand l'eau est claire, remplissez le saladier d'eau froide et laissez gonfler 1h.

 

Faites cuire le riz : égouttez-le, mettez le dans une casserole avec 1 verre 1/2 d'eau. Portez à ébullition, couvrez et baissez le feu au plus doux, et faites cuire 10 min. Laissez encore reposer 5 min sans jamais enlever le couvercle avant de servir (toute cette méthode de préparation du riz sert à obtenir un riz collant que l'on peut manger avec des baguettes comme au resto japonais).

Pendant ce temps, faites cuire la viande à la poêle, en arrosant régulièrement de marinade. En fin de cuisson, versez toute la marinade pour la faire épaissir légèrement.

Coupez l'avocat en dés, arrosez-le de jus de citron. Mettez le riz dans des bols, coupez le poulet en lamelles et déposez le sur le riz, et accompagnez de l'avocat en dés. Recouvrez de sauce.

Dégustez!

 


Repost 0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 19:06

Un peu d'inspiration asiatique, pour changer!

Ca faisait longtemps que ce billet de Beau à la louche me titillait, mais je ne m'étais encore jamais lancée (peur de tester les nouilles udon, peut-être?). Au final j'ai changé beaucoup de choses, mais l'idée est là ^^

C'était délicieux, je referais des nouilles udon, et sûrement avec cette recette qui était parfaite.

 

Crevettes-caramelisees-et-nouilles-udon.jpg

 

Crevettes laquées, nouilles udon au lait de coco

 

Pour deux personnes

 

1 paquet (250g) de nouilles udon

~30 crevettes cuites

10 cl de lait de coco

1 citron vert

1 gousse d'ail

2 cm de gingembre frais

4 c. à soupe de sauce soja

2 c. à soupe de miel liquide

1 c. à soupe d'huile de sésame

ciboulette ciselée

 

1h avant, faites mariner les crevettes dans une marinade, constituée de la sauce soja, du miel, et de la moitié du jus de citron vert.

 

Faites cuire les nouilles udon comme indiqué sur le sachet, et passez les sous un jet d'eau froide pour stopper la cuisson. Réservez.

Râpez l'ail et le gingembre, et faites les revenir dans l'huile de sésame, dans un wok, pendant 2 min. Ajoutez le lait de coco et le jus de citron vert restant, et faites bouillir pour faire réduire un peu la sauce, qu'elle soit bien nappante.

Mettez les nouilles udon dans le wok pour les réchauffer dans la sauce, et ajoutez la ciboulette.

Mettez les crevettes avec leur marinade dans une poêle, et faite sauter à feu bien vif, assez rapidement, jusqu'à ce qu'elles soient bien laquées.

 

Servez les crevettes sur les nouilles udon, et dégustez avec des baguettes!

Repost 0
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 13:09

Ne vous affolez pas, le combava n'est absolument pas nécessaire pour cette recette!

 

Pour ceux qui ne connaissent pas, le combava, ou combawa, ou kumbawa, ou kaffir lime, est un agrume, qui ressemble à un citron vert tout bosselé. Mais on n'utilise que l'écorce : la pulpe, très amère, ne se mange pas. Le zeste a un parfum très intense, fortement reconnaissable, mais malheureusement assez difficilement descriptible. Le goût le plus proche serait la citronnelle. Il s'accorde aussi bien avec le salé qu'avec le sucré!

Il est encore assez peu connu en France, bien que très "à la mode", et il n'est donc pas toujours facile de s'en procurer (pour nous, petits provinciaux, pour les parisiens ça doit être plus facile). Bref quand j'en ai trouvé dans mon supermarché à Brest l'autre jour, j'ai sauté dessus : j'en ai pris quelques uns et les ai congelés immédiatement. Quand j'en ai besoin, je râpe un peu d'écorce sur le fruit encore congelé, c'est très pratique.

J'ai aussi mis un peu de zeste dans de l'huile neutre pour obtenir une huile de combava, très parfumée, super avec un poisson ou des st jacques.

 

Et ce tataki, qu'est-ce que c'est donc? Et bien il s'agit d'un mode de préparation du poisson ou de la viande, d'origine japonaise. Il consiste à saisir la viande très rapidement, puis la mettre à mariner (et non pas l'inverse comme on le voit souvent : c'est là toute l'originalité).

Vous pouvez essayer cette recette avec du saumon, ou même du boeuf.

 

Si vous n'avez pas de combava, aucun souci, parfumez la marinade avec du gingembre frais, de la citronelle et/ou du citron vert!

 

Thon-tataki.jpg

 

Thon tataki

 

Pour 2 personnes

 

2 pavés de thon albacore surgelés (Picard)

huile de sésame ou de combava

5 c. à soupe de sauce soja

3 c. à soupe de vinaigre de riz blanc

une pincée de gingembre moulu

un peu de combava râpé (pas trop surtout, c'est trèèès parfumé)

miel liquide

 

Faire chauffer une poêle avec un peu d'huile, et quand elle est bien chaude, faites saisir rapidement les pavés de thon sur toutes les faces (un par un, pour être sûr de ne pas trop les cuire : il doivent rester bien crus à l'intérieur).

Passez-les sous l'eau froide pour stopper la cuisson.

Préparez la marinade, en mélangeant la sauce soja, le vinaigre, le gingembre et le combava. Mettez-la avec les pavés de thon dans un sac congélation, et laissez mariner au frigo pendant au moins 3h (plus longtemps vous le laissez, mieux c'est).

Au moment de servir, récupérez la marinade dans une petite casserole, ajoutez un peu de miel, et faites réduire à feu doux jusqu'à obtenir une consistance un peu sirupeuse. Découpez le thon en tranches, et servez sur un bol de riz japonais avec la sauce.

Repost 0
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 10:07
Un grand classique qui revient souvent à ma table,  et peut-être même mon plat cocooning préféré...C'est prêt en 5 minutes, c'est tout bête, et c'est un dé-lice.
Bien entendu ce plat est de loin meilleur avec un saumon de bonne qualité, et surtout ultra-frais!

Saumon-mi-cuit.png

Saumon mi-cuit sucré-salé

Pour 2 personnes

2 pavés de saumon sans la peau
4 c. à soupe de sauce soja
1 c. à café de miel
sésame blond

Passez le miel au micro-ondes à peine quelques secondes, dans un petit bol,  pour le liquéfier. Mélangez le à la sauce soja.
Enlevez les arêtes du saumon à l'aide d'une pince à épiler.
Faites chauffez une poêle sur feu moyen, versez-y la moitié du mélange sauce soja-miel, puis déposez-y les pavés. Laissez cuire 1 minute, arrosez du reste de sauce soja et de sésame, et retournez-les. Laissez cuire à nouveau 1 minute. Vous pouvez laisser plus longtemps si vous préférez le saumon plus cuit bien sûr, c'est à vous de voir et de trouver votre cuisson parfaite!

Je le sers habituellement avec un bol de riz japonais additionné d'une noisette de beurre demi-sel, et généreusement saupoudré de Mélange du Trappeur (mélange de sel, épices, poivre et pépites de sucre d'érable...à se damner).

Repost 0