Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

 hello.jpg

Mes ptits carnets de cuisine, tout simplement...Parcourez, salivez, et prenez ce qui vous fait plaisir!

Recherche

Suivez-moi :

 

  fb

...sur Facebook

 

hellocoton

... sur Hellocoton

 

pinterest.jpg

...sur Pinterest

 insta.jpg

...sur Instagram

 

 

blogillustration.jpg

Annuaires culinaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 15:16

Hahaaa je vois que j'ai éveillé votre intérêt. Qu'est-ce que c'est-t-il donc que cela? Ben une idée que j'ai découverte sur le blog le plus evil-gourmand de l'univers, Lauren's latest (c'est en anglais, mais les photos sont super didactiques).

Vous connaissez, pour beaucoup, les célèbres carrés au citron, qu'on ne présente plus sur la blogosphère. Et bien là, c'est le même principe, mais version cheesecake ET version crème brûlée. Oui oui, c'est complètement décadent.

 

Carres-de-cheesecake-au-citron--facon-creme-brulee.jpg

(j'avoue, ils auraient pu être plus jolis, mais je suis maudite en ce qui concerne les carrés au citron... la dernière fois toute la pâte a coulé dans mon four - ben oui j'ai des supers râtés moi aussi!)

 

Carrés-cheesecake au citron, façon crème brûlée

 

Pour la pâte

 

185g de farine

30g de sucre glace

125g de beurre mou

 

Pour la crème

 

300g de Philadelphia

30 g de sucre

1 oeuf

100 ml de jus de citron (j'ai mis du citron vert aussi)

3 c. à soupe de zestes

 

Mélangez le sucre glace et le beurre mou, fouettez bien. Ajoutez la farine, et mélangez pour obtenir une pâte.

Etalez-la dans un plat carré recouvert de papier sulfurisé. Réservez.

 

Battez ensuite le Philadeplhia avec une fourchette pour l'assouplir. Ajoutez le sucre, puis l'oeuf, en mélangeant bien. Ajoutez ensuite le jus de citron et les zestes, mélangez. Vous devez obtenir une crème lisse et épaisse.

Versez-la sur la base de pâte, et enfournez à four préchauffé à 150°C pour 20-25 minutes.

Laissez surtout refroidir dans le four éteint jusqu'à ce qu'il soit complètement revenu à température ambiante (pour éviter les chocs thermiques, et donc de belles craquelures - faites ce que je dis, pas ce que je fais!), puis mettez le au frigo.

 

Le lendemain, démoulez le cheesecake, et découpez des carrés, des losanges, ce qui vous plait. Saupoudrez généreusement de sucre (j'insiste, généreusement, la couche de sucre doit "protéger" la crème), puis "brûlez" la surface à l'aide d'un chalumeau.

 

C'est prêt!

Repost 0
Published by Pich - dans Cheesecakes
commenter cet article
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 16:51

 

Il y a quelques temps, j'avais eu envie de participer au jeu Un tour en cuisine, qui consiste à piocher une recette sur un autre blog de cuisine tiré au sort.

Je devais donc piocher chez My cooking, tandis que Djanisse viendrait chez moi. Malheureusement, j'ai eu des soucis le week-end dernier, et je n'ai pas pu proposer de recette à la date prévue (contrairement à Djanisse, qui a réalisé mon saumon teriyaki aux agrumes!). Mais mieux vaut tard que jamais, ce week-end j'ai pu réaliser ce cheesecake inspiré par la recette de My cooking! J'ai modifié pas mal de choses à ma sauce, mais j'étais bien inspirée (bon et j'avais super envie de plein de chocolat aussi =D) ^^

 

Ah, et il était vraiment délicieux. Le Philadelphia Milka donne un bon goût de chocolat tout à restant frais et en donnant le goût de cream cheese caractéristique du cheesecake (que les petits suisses renforcent)! Et pour les chocoholics, la base chocolatée et le topping de copeaux sont juste irrésistibles ;)

Bref un dessert à la fois frais et fort en chocolat, à consommer avec modération quand même!

 

Cheesecake milka6 copie

 

Cheesecake tout chocolat au Philadelphia Milka

 

Pour 2 cercles individuels de 10cm de dimaètre ou 4 de 7 cm

 

5 cookies tout chocolat

20g de beurre fondu

 

150g de Philadelphia Milka

2 petits-suisses

1 c. à café de sucre vanillé

15 cl de crème fleurette

1,5 feuille de gélatine

 

+ chocolat pour les copeaux

 

Cheesecake-milka3.jpg

 

Commencez par préparer la base : mixez les cookies, ajoutez le beurre fondu et remixez. Chemisez les cercles avec du papier sulfurisé, et étalez cette base biscuitée au fond. Tassez bien avec le dos de la cuillère ou un verre. Réservez au frigo.

Détendez un peu le Philadelphia avec une fourchette, et mélangez-le aux petits-suisses. Ajoutez le sucre, mélangez bien.

Mettez les feuilles de gélatine à ramollir dans l'eau froide.

Faites chauffer la crème sans la faire bouillir. Essorez la gélatine, ajoutez-la à la crème chaude et mélangez bien pour dissoudre.

Ajoutez la crème au mélange précédent.

Versez cette crème dans les cercles, et mettez au frais pour au moins 12h.

 

Le lendemain, réalisez les copeaux de chocolat.

Mettez une plaque ou une assiette bien plate au congélateur. Faites fondre 20g de chocolat patissier au bain-marie. Puis étalez le rapidement sur la plaque bien froide. Remettez au congélateur pour quelques minutes : le chocolat doit être refroidi mais pas trop (trop chaud, il ne fera pas de copeaux, trop froid, il se cassera). Le mieux c'est de tester : grattez le en ramenant la point d'un couteau vers vous : si ça fait de jolis copeaux, c'est gagné \o/

Le plus simple, c'est encore de demander à l'ami Youtube de nous montrer comment font les pros ;)

Réservez-les au frigo jusqu'au moment de servir.

 

Bon appétit chocolaté!

 

Cheesecake-milka-copie.jpg

Repost 0
Published by Pich - dans Cheesecakes
commenter cet article
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 12:02

Un petit délice fait il y a quelques temps déjà...La même base de cheescake que d'habitude, elle est parfaite, je ne change plus rien...Et des saveurs exotiques qui excitent les papilles!

Le passion curd est une simple variante du lemon curd, j'ai remplacé la moitié du jus de citron par de la pulpe de fruit de la passion (pas du jus en bouteille parce que ça n'a définitivement pas le même goût).


Cheesecake-vanille-citron-vert-fruit-de-la-passion.png


Cheesecake citron vert et vanille au passion curd


Pour la pâte biscuitée


200 g de shortbreads

70 g de beurre fondu


Pour la crème au fromage


400g de kiri
600g de petits suisses
120g de sucre
5 oeufs

1 citron vert (jus+zeste)

1/2 gousse de vanille


Pour le passion curd


2 citrons BIO (environ 200ml de jus), dont 1 zeste  

200 ml de jus de fruit de la passion (passez la pulpe au tamis)
200g de sucre
4 oeufs
1 c. à soupe de maïzena
50 g de beurre


Commencez par préparer la base biscuitée.

Mixez les biscuits pour obtenir une poudre grossière. Ajoutez le beurre fondu et remixez brièvement.
Posez un disque de papier sulfurisé au fond du moule à charnière, beurrez les bords, et répartissez les miettes au fond en tassant avec une cuillère, et en remontant un peu sur les côtés pour former une bordure (j'aime assez quand elle ne monte pas jusqu'en haut, c'est moins lourd).
Réservez au frigo.


Préchauffez le four à 160 °C.

Dans un saladier, amusez-vous bien à déballer tous les kiri et petits-suisses!
Fouettez le fromage pour l'assouplir, mais pas trop pour ne pas rendre la préparation trop liquide. Il reste souvent des grumeaux avec le kiri, mais une fois le gâteau cuit ça ne se sent pas du tout.
Ajoutez le sucre, mélangez, puis les oeufs, un à un, en remuant à chaque fois (avec une cuillère en bois maintenant, pas le fouet). Ajoutez le jus de citron vert, le zeste, et les grains de vanille.
Versez ce mélange sur la base biscuitée, et enfournez pour 50 minutes à 160°C.
Laissez ensuite le four refroidir entièrement (2-3 heures), porte fermée, avant de le mettre au frigo pour 24h minimum. Il ne faut pas le sortir du four immédiatement pour éviter les changements de température trop brusques, responsables des craquelures sur le dessus.


Le lendemain, préparez le passion curd.

Mixez le zeste avec le sucre et la maïzena.
Dans une casserole à fond épais (sinon, préférez un bain-marie), faites chauffez le jus de citron et de fruit de la passion avec le mélange sucre-zestes-maïzena (sans porter à ébullition). Pendant ce temps, battre les oeufs séparément. Quand le sucre est dissous, ajoutez les oeufs, et faites chauffez à feu moyen en fouettant continuellement, jusqu'à épaississement. Attention, cela prend quelques minutes puis le mélange change d'aspect très rapidement, il est important de bien fouetter à ce moment, sinon gare aux grumeaux!
Hors du feu, ajoutez le beurre froid coupé en petits morceaux, et mélangez jusqu'à ce qu'il soit bien incorporé.


Versez le curd sur le cheesecake, et laissez refroidir. Conservez au frigo jusqu'au moment de servir.



Repost 0
Published by Pich - dans Cheesecakes
commenter cet article
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 13:36
Un cheesecake de saison, puisque c'est en cette période que les oranges sont les meilleures! Et depuis mon cheesecake à l'amaretto, je suis définitivement conquise par l'alcool dans les cheesecakes. C'est vraiment un gâteau idéal pour profiter des parfums des liqueurs!
Cette fois j'ai voulu tester l'alliance connue et reconnue Grand Marnier-chocolat dans un cheesecake...Bingo, ça marche encore, et pas qu'un peu!



Cheesecake à l'orange, Grand Marnier et chocolat

Pour un moule à charnière de 21 cm de diamètre (à adapter à la taille de votre moule!)

320g de kiri
480g de petits-suisses
100g de sucre
4 oeufs
4 c. à soupe de Grand Marnier
3 c. à soupe de jus d'orange + le zeste d'une orange
les grains d'une gousse de vanille
200g de chocolat noir

200g de biscuits au chocolat et à l'orange (ou des cookies tout chocolat et le zeste d'une orange si vous n'en trouvez pas)
50g de beurre fondu
1 c. à soupe de jus d'orange



Préchauffez le four à 160°C.
Mixez les biscuits pour obtenir une poudre grossière. Ajoutez le beurre fondu, le jus d'orange et remixez brièvement. Si nécessaire, ajoutez encore un peu de jus d'orange.
Posez un disque de papier sulfurisé au fond du moule à charnière, beurrez les bords, et répartissez les miettes au fond en tassant avec une cuillère, et en remontant un peu sur les côtés pour former une bordure (j'aime assez quand elle ne monte pas jusqu'en haut, c'est moins lourd).
Réservez au frigo.



Dans un saladier, amusez-vous bien à déballer tous les kiri et petits-suisses! ^^
Fouettez le fromage pour l'assouplir, mais pas trop pour ne pas rendre la préparation trop liquide. Il reste souvent des grumeaux avec le kiri, mais une fois le gâteau cuit ça ne se sent pas du tout.
Ajoutez le sucre, mélangez, puis les oeufs, un à un, en remuant à chaque fois (avec une cuillère en bois maintenant, pas le fouet). Ajoutez le jus d'orange, le Grand Marnier et la vanille. Coupez le chocolat en pépites (pas toutes de la même taille, c'est parfait) et ajoutez-le à la préparation, mélangez bien.
Versez ce mélange sur la base biscuitée, et enfournez pour 50 minutes à 160°C.
Laissez ensuite le four refroidir entièrement, porte fermée, avant de le mettre au frigo pour 24h minimum. Il ne faut pas le sortir du four immédiatement pour éviter les changements de température trop brusques, responsables des craquelures sur le dessus (ouiii je sais sur les photos, y en a, mais c'était un nouveau moule et je voulais être sûre que le temps de cuisson soit suffisant, donc j'ai dû ouvrir de four pour faire tremblotter le cheesecake. Tout ça pour dire : faites ce que je dis, pas ce que je fais!).

L'aspect était un peu moins parfait et lisse que d'habitude, sûrement à cause des pépites de chocolat, mais il était tellement bon que ça n'a pas grande importance, et puis ça avait un ptit côté rustique qui n'est pas pour me déplaire!


Repost 0
Published by Pich - dans Cheesecakes
commenter cet article
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 14:19
Je vous avais déjà parlé de l'association fooormidable pistache amaretto, que j'ai découvert récemment et expérimentée dans une chantilly à tomber : elle revient, encore plus irrésistible!
Après cette fameuse chantilly, je me suis dit que je n'allais pas m'arrêter là, et comme mon anniversaire approchait...Un cheesecake s'imposait! Et c'est tout naturellement que j'ai eu envie d'un cheesecake à la pistache et à l'amaretto...Avec une petite touche qui sublime le tout : des griottines au sirop, une petite merveille que j'ai dénichée chez un traiteur italien (mais si vous n'en avez pas près de chez vous, on en trouve également en supermarché).
Comme on invente jamais rien, autant se servir sans vergogne des expériences de ceux qui vous ont précédés : une petite recherche sur les blogs de cuisine me fait découvrir ce somptueux cheesecake de Beau à la louche. Ca tombe bien, je n'avais encore jamais testé la préparation kiri-petit suisse dans un cheesecake! J'y ai apporté quelques modifications, en fonction de mes ingrédients et de ce que j'avais en tête.



Cheesecake pistache amaretto


Pour un moule à charnière de 23cm de diamètre


Base sablée à la pistache


240g de farine

120g de sucre glace
50g de pistaches en poudre
125g de beurre
1c. à soupe de purée d'amande
2 à 3 c. à soupe d'eau si nécessaire
50g de beurre fondu

Crème à l'amaretto


400g de kiri

600g de petits suisses
120g de sucre
5 oeufs
6 c. à soupe d'amaretto



Passez au mixeur le sucre, la poudre de pistache, le beurre (les 125g, pas les 50g de beurre fondu!) pour obtenir une préparation sablée. Ajoutez ensuite la purée d'amande, l'eau si besoin et formez une boule. Laissez reposer au moins 2 heures au frigo.

Abaissez ensuite la pâte, sans vous préoccuper de la forme, et cuire 10 minutes à 180°C.
Laissez refroidir à température ambiante, et découpez en morceaux grossiers.
Mixez ces sablés avec 50 g de beurre fondu, et étalez cette base au fond du moule à charnière tapissé de papier sulfurisé, en faisant remonter sur les côtés. Réservez au frigo.



Préchauffez le four à 150°C.

Préparez la crème : commencez par assouplir le kiri et les petits suisses avec un fouet. Ajoutez ensuite le sucre, mélangez, puis les oeufs, un par un, en mélangeant bien à chaque fois. Terminez par l'amaretto.

Enfournez pour 45-50 minutes à 150°C, en surveillant la cuisson : le cheesecake doit être encore tremblotant au milieu. Laissez refroidir entièrement porte fermée, puis conservez au frigo. Attendez au moins 24 h avant de déguster avec les griottines au sirop!




C'est une véritable tuerie, je ne vois pas quoi dire d'autre. le meilleur cheesecake que j'ai jamais fait, très certainement! Tant au niveau du goût (à mourir!), que de la consistance uuultra crémeuse (kiri-petits suisses, maintenant que je tiens cette association je ne la lâche plus)!


Repost 0
Published by Pich - dans Cheesecakes
commenter cet article
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 18:03
Alors, tout d'abord je voudrais dire un grand MERCI à Annellenor, de Passion...Gourmandise, à Sabrina, de Rêve de Gourmandise et Lavande, de Ligne et Papilles, pour m'avoir attribué la première place au Muffin Monday #14, avec mes muffins mendiants! Ca me fait vraiment très plaisir, et je vais mettre un bout de temps à m'en remettre ;)
J'aurais donc l'honneur d'organiser la 15ème édition, rdv bientôt!

En attendant, pour changer un peu d'air après tous ces muffins cocolactés, je vous propose un cheesecake...cocolacté! Naaaaoooon, ne fuyez pas!
Il s'agit en fait de mini-cheesecakes, que j'avais préparé amoureusement pour l'anniversaire de mon chéri. Ils sont composés d'une base biscuitée à la noix de coco, d'une préparation fromagère...au lait de coco, d'une mousse aérienne...à la noix de coco, le tout délicieusement surmonté d'un dulce de leche...au lait de coco!
Et voilà, je suis bonne pour la cure de désintox! Qu'est-ce qu'on dit? Merci Annellenooooor!

Ah, et au cas où vous en douteriez...c'est un délice, bien entendu...



Ah, et il est inspiré de
cette recette du blog Tribulation Culinaires, pour le cheesecake surmonté d'une mousse plus aérienne, d'où son doux surnom de cheesecake des Anges...

Cheesecake tout coco


Pour deux cercles de 8 cm de diamètre, soit pour 4 personnes


Pour le cheesecake


125g de sablés à la noix de coco

50g de beurre fondu

400g de cream cheese (Philadelphia si vous en trouvez, moi j'ai pris du "Nature à tartiner" Leader Price, très bon!)

2 oeufs
200 ml de lait de coco
1 c. à café de rhum
50g de sucre

Pour la mousse
(détournée de cette tarte à la noix de coco, de la cuisine de Mimine)

100 ml de lait de coco

20g de noix de coco râpée
25g de sucre
1 feuille de gélatine
1,5 blanc d'oeuf (sisi, c'est pas si compliqué ^^)




La veille, préparez le cheesecake.

Mixez les sablés grossièrement, faites fondre le beurre au micro-onde, incorporez-le aux sablés et re-mixez légèrement. Sur une plaque à patisserie recouverte de papier sulfurisé, déposez les cercles, et tapissez en le fond du mélange biscuits-beurre (vous pouvez tout mettre dans le fond, où faire une bordure, ou une "demi-bordure" comme moi), en tassant bien. Révervez au frigo.
Préchauffez le four à 160°C.
Battez légèrement le fromage avec le lait de coco pour l'assouplir, ajoutez le sucre, mélangez doucement, puis le rhum et les oeufs. Mélangez bien pour que la préparation soit homogène, mais attention à ce qu'elle ne devienne pas trop liquide.
Déposez cette préparation dans les cercles, sur la base biscuitée, et enfournez pour 20 minutes. Les cheesecakes doivent être encore tremblotants. Laissez refroidir dans le four, porte fermée, pendant 1h minimum, puis à température ambiante, et enfin réservez au frigo jusqu'au lendemain.

Le lendemain matin, préparez la mousse de noix de coco. Mettez les feuilles de gélatine à ramollir dans l'eau froide. Faites chauffer doucement le lait de coco avec le sucre dans une casserole, jusqu'à ce que le sucre soit dissous et le lait bien chaud, et ajoutez la gélatine essorée hors du feu. Fouettez bien, et laissez tiédir un peu. Battez les blancs en neige bien ferme, et incorporez le lait de coco petit à petit. Ajoutez enfin la noix de coco, mélangez. Déposez cette mousse sur les cheesecake, dans les cercles, et laissez prendre au frigo jusqu'au soir!

(Cette mousse est absolument délicieuse toute seule également, à refaire!)



Enfin (ou quand vous voulez, il se conserve quelques jours au frigo, réalisez le dulce de leche au lait de coco. Ce truc est une petite tuerie à lui tout seul, très différent du "classique" dulce de leche. Mais comme le classique est pour moi une véritable drogue, on ne peut pas en laisser un pot chez moi sans que je le dévore dans l'après-midi (réellement), je n'irais pas jusqu'à dire que celui-ci est meilleur. C'est mon petit avis d'extrémiste, mais il est tout de même délicieux et suprenant!

Je vous invite donc à réaliser la superbe recette de Vanessa, de Confiture Maison, que j'ai découverte via Passion Gourmandise (bien sûr!). Ils vous en restera largement pour déguster à la petite cuillère ;)

Au moment de servir, enlevez délicatement les cercles et laissez chacun recouvrir sa part d'un peu, ou beaucoup de dulce de leche! Goûtez...voilà, vous êtes au paradis!
Repost 0
Published by Pich - dans Cheesecakes
commenter cet article
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 08:54
Ca faisait un moment que cette idée de cheesecake hybride, sur le modèle du très célèbre brownie cheesecake qui a enflammé la blogosphère, me trottait dans la tête. Si on peut coupler le cheesecake avec du brownie, pourquoi pas avec n'importe quel autre gâteau? A condition bien sûr qu'il aie une texture fondante proche du cheesecake, et de maitriser la cuisson...
Et bien c'est mission plus que réussie, avec ce petit bijou trèèèès fondant, la texture du cheesecake s'alliant parfaitement à la texture presque mousseuse du fondant. Et le goût? Un goût très intense de framboise, avec la saveur inimitable du cheesecake, les deux étant bien présents sans s'eclipser...Je vous laisse imaginer!



Pour le fondant, j'ai choisi de suivre la formidable recette de
fondant à la framboise d'Erynn, testée et approuvée depuis longtemps. Pour le cheesecake, j'ai simplement repris (à peu près) celle du brownie cheesecake. Et j'ai préféré utiliser des moules à muffins, comme Loukoum, parce que je me disais que la cuisson serait plus facile à contrôler ainsi (oui j'avais peur que l'un ou l'autre ne soit pas assez ou trop cuit, mais finalement c'était parfait).

Mi-cheesecake mi-fondant à la framboise


Pour une dizaine de moules à muffin


Pour le cheesecake :


200g de ricotta

2 c. à soupe de sucre
1 oeuf
1 c. à soupe de farine
60g de crème fraîche épaisse (allégée)

Pour le fondant framboise :


250g de framboises surgelées ou fraîches

2 oeufs
50g de farine
60g de sucre
2 c. à café de jus de citron



Préchauffez le four à 180°C.

Commencez par le cheesecake : fouettez un peu la ricotta avec la crème pour l'assouplir. Ajoutez ensuite le sucre, mélangez avec une cuillère, puis l'oeuf et enfin la farine. Réservez.
Mixez les framboises et passez le coulis quelques secondes au micro-ondes si les framboises étaient encore surgelées, pour obtenir quelque chose de bien liquide. Fouettez les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporez-y le coulis de framboise et le jus de citron, et enfin la farine.

Dans des moules à muffins en silicone (sans les caissettes en papier, c'est beaucoup plus facile à manger), déposez une cuillerée de préparation à la framboise, puis une de cheesecake. Mélanger légèrement avec la pointe d'un couteau. Recommencer : une cuillerée de framboise, puis une de cheesecake, et mélanger à nouveau avec la pointe d'un couteau pour former de jolies marbrures. Recommencez jusqu'à épuisement de la pâte.


Enfournez pour 25 minutes à 180°C, puis laissez refroidir hors du four, et gardez les aux frigo jusqu'au lendemain. Servez-les à température ambiante.




Vous en prendrez bien un ptit bout? ^^


Repost 0
Published by Pich - dans Cheesecakes
commenter cet article
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 12:11
Mon cheesecake préféré, celui au citron! Ca fait plusieurs fois que je le fais, et c'est toujours un délice...Mais cette fois, c'était le summum, je tiens la (ma) recette parfaite de cheesecake!
Je suis partie de cette recette de loukoum, et puis j'ai modifié quelques ptites choses, et rajouté du lemon curd, comme dans cette recette-ci.

Les shortbreads font une base idéale pour aller avec le citron (j'avais essayé spéculoos, petits beurre, mais aucun n'était aussi satisfaisant), le mélange ricotta-mascarpone fonctionne très bien avec le jus de citron, pour donner une consistance trèèèès crémeuse, le tout justement sucré pour contrebalancer l'amertume et l'acidité du citron...Et puis le lemon curd, avec ses petits grains croquants de pavot!
Non, vraiment, je suis amoureuse de ce cheesecake (et mon amoureux aussi d'ailleurs, comme ça pas de jaloux!) ^^




Cheese cake double citron et pavot

300g de shortbreads
100g de beurre

500 g de ricotta
250 g de mascarpone
4 oeufs
120 g de sucre
150 ml de jus de citron (pour ça pas besoin de vrais citrons, je jus en petites bouteilles de 120ml convient très bien ici)




Préchauffez le four à 160°C.

Mixez les biscuits grossièrement. Faites fondre le beurre au micro-ondes,  rajoutez-le aux gâteaux  et remixez légèrement. Tapissez le fond d'un moule à charnière de papier sulfurisé et beurrez les bords.

Répartissez uniformément les miettes au fond en les tassant avec une cuillère et faites les remonter sur les bords pour faire une bordure.

Réservez au réfrigirateur.

Fouettez un peu le fromage pour l'assouplir, ajoutez le sucre puis les oeufs un à un en mélangeant bien (à la cuillère, là on pose son fouet), en enfin le jus de citron.

Versez ce mélange sur la base aux shortbreads.

Enfournez pour 1h à 160°C. Laissez refroidir totalement dans le four, porte fermée, puis mettez au frigo pour 24 heures minimum (48 c'est mieux mais loin d'être obligatoire).



Quelques heures avant de servir, préparez le lemon curd au pavot :


75g de sucre

le jus et le zeste d'un citron

1 oeuf

50 g de beurre


Bien fouetter ensemble l'oeuf et le sucre, puis le jus, bien mélanger. Ajouter les zestes et le beurre en morceaux. Faire cuire au bain-marie sans cesser de remuer, jusqu'à ce que le mélange épaississe (il doit prendre la consistance du miel liquide), ce qui prend environ 10 minutes. Retirer du feu (moi à ce moment, j'enlève les zestes, je n'aime pas trop ça), et ajoutez une cuillère à café de pavot.

Déposez sur le cheesecake en nappant bien, et remettez au frigo jusqu'au moment de se régaler.



Sur les photos, vous pouvez voir du coulis de myrtille que j'avais rajouté en tourbillon juste avant de mettre au four...Je ne l'ai pas dit dans la recette parce que ça n'a absolument rien changé au goût. Tout juste si ça ne rajoutais pas une pointe d'amertume malvenue. Donc à ne pas refaire!

Repost 0
Published by Pich - dans Cheesecakes
commenter cet article
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 16:15

Vouiiiii, encore un cheesecake! Ca faisait longtemps!


Et encore une idée venue tout droit de Beau à la louche, son cheesecake double amande et au seva sauf que le seva ça n'existe pas donc juste double amande me tentait depuis un ptit moment.

Je n'ai pas respecté la recette à la lettre pour plusieurs raisons : je n'ai pas de philadelphia, et je n'avais pas envie de spéculoos, ni d'une bordure.

Et puis j'avais envie d'une touche de citron, qui fait toujours des merveilles avec l'amande. J'avais un peu peur qu'il écrase complètement le goût de l'amande, mais en fait pas du tout, les deux sont très présents en bouche, et se marie parfaitement sans s'effacer l'un l'autre.

La mousse de lemon curd nous vient tout droit d'Alter Gusto, que je ne remercierai jamais assez pour m'avoir fait découvrir cette merveille.

Bon, passons à la recette.


Cheesecake amande-amaretto et mousse de lemon curd




200g de biscuits Thé

50g de beurre (demi-sel, of course)

1 cuillère à café d'arôme de citron (je n'ai pas trouvé de biscuits au citron, mais si vous en trouvez allez-y, n'hésitez pas!)


500g de ricotta

375g de mascarpone

150g de chocolat blanc

4 oeufs

12 cuillères à soupe d'amaretto

2 cuillères à soupe d'extrait d'amande



Préchauffez le four à 160°C.

Mixez les biscuits grossièrement. Faites fondre le beurre au micro-ondes,  rajoutez-le aux gâteaux  et remixez légèrement. Tapissez le fond d'un moule à charnière de papier sulfurisé et beurrez les bords.

Répartissez uniformément les miettes au fond en les tassant avec une cuillère et faites les remonter sur les bords pour faire une bordure.

Réservez au réfrigirateur.

Faites fondre le chocolat blanc en morceaux au bain-marie, très très doucement.

Dans un saladier, fouettez la ricotta et le mascarpone pour les assouplir (mais pas trop, il ne faut pas que la préparation soit trop liquide). Ajoutez le chocolat fondu, puis les oeufs un à un, puis l'amaretto et l'amande.

Versez l'appareil dans le moule recouvert de miettes.

Enfournez pour 1h à 160°C. Laissez refroidir complètement dans le four porte fermée, soit environ 4-5h...Puis mettez-le au frigo pour 48h. Siiiiii!



Quelques heures avant de servir, préparer un lemon curd. Naaaan j'y crois pas, je n'ai jamais mis la recette ici! Moi qui suit complètement addict!

Bon et bien c'est parti :


75g de sucre

le jus et le zeste d'un citron

1 oeuf

50g de beurre


Bien fouetter ensemble l'oeuf et le sucre, puis le jus, bien mélanger. Ajouter les zestes et le beurre en morceaux. Faire cuire au bain-marie sans cesser de remuer, jusqu'à ce que le mélange épaississe (il doit prendre la consistance du miel liquide), ce qui prend environ 10 minutes. Retirer du feu (moi à ce moment, j'enlève les zestes, je n'aime pas trop ça), laisser refroidir.

A ce stade, vous pouver le mettre dans un pot et le garder pour le goûter ou tout dévorer  à la petite cuillère en gloussant de plaisir.

Sinon, vous vous rappellez que vous avez un gâteau à terminer.


Battre donc un oeuf en neige bien ferme. Lorsqu’il est ferme, ajouter une c à s de sucre et battre à nouveau jusqu’à ce qu’il soit brillant. Incorporer délicatement le blanc en neige au lemon curd. Je n'ai pas tout mis il me semble.


Verser sur le gâteau, et laisser reposer au moins 2 heures avant de vous régaler :)




C'était bon, c'était bon, c'était booooooon! Et beau! Et miam!

Repost 0
Published by Pich - dans Cheesecakes
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 13:47

Comme on me l'a réclamé, il faut aussi que je vous parle du fameux brownie-cheesecake que l'on voit un peu partout sur les blogs de cuisine. Au départ, ça ne me tentait pas trop, et puis finalement ça m'a intéressé de plus en plus jusqu'à ce que je sois obligée de tester!


J'ai suivi à la lettre la recette mise en ligne par loukoum, de Beau à la louche. Mais j'ai préféré utiliser un moule rond, parce que...Parce que!

Brownie-cheesecake


Pour le cheesecake :
250g de ricotta
150 g de fromage frais (Carré frais)
4 cuillères à soupe de sucre en poudre
1 cuillère à café d’extrait de vanille
2 œufs
120g de crème fraîche épaisse
2 cuillères à soupe de farine

Pour le brownie :
200 g de beurre
300 g de chocolat noir 86% de cacao environ
6 oeufs
200g de sucre en poudre
1 cuillère à café d’extrait de vanille
150 g de farine tamisée
1 pincée de sel

 

Préchauffer le four à 180°C.

S’occuper d’abord du fromage : mélanger la ricotta, le fromage frais, le sucre, la vanille, les œufs, la crème fraîche et la farine. Bien mélanger et réserver.

Réaliser le brownie : faire fondre le beurre et le chocolat au bain marie, pendant ce temps, mélanger dans un saladier les œufs, le sucre, la vanille, bien mélanger puis ajouter le mélange beurre/chocolat, mélanger puis incorporer la farine et le sel.

Recouvrir un moule à charnière de papier sulfurisé, et versez les deux préparations en alternant, puis faire des tourbillons avec la pointe d'un couteau.
Faire cuire 25 à 35 minutes. Laisser refroidir dans le four puis mettre au frigo pour 24h (sisi!!). Le sortir quelques heures avant de servir.

A mon premier essai, il était parfait, mais au deuxième il n'était pas assez cuit (les différences entre les fours...), et c'était bien moins réussi. Donc n'oubliez pas qu'il faut que la partie "cheesecake" soit figée avant d'arrêter la cuisson.


Ah, et le mot de la fin : ce truc est une tuerie!!


Repost 0
Published by Pich - dans Cheesecakes
commenter cet article