Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

 hello.jpg

Mes ptits carnets de cuisine, tout simplement...Parcourez, salivez, et prenez ce qui vous fait plaisir!

Recherche

Suivez-moi :

 

  fb

...sur Facebook

 

hellocoton

... sur Hellocoton

 

pinterest.jpg

...sur Pinterest

 insta.jpg

...sur Instagram

 

 

blogillustration.jpg

Annuaires culinaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 12:20
Cette recette est un délice! Une mousse aérienne, avec un bon goût de compote, relevée d'une pointe de gingembre et de cannelle, et terriblement gourmande avec son caramel au beurre salé...Ca réchauffe les papilles!



Mousse de pomme épicée

Pour deux personnes

250 g de pommes Canada grise
1 citron
25 g de beurre
30g de cassonnade
15cl de crème fraîche entière + 2 c. à soupe
2 oeufs
1 c. à café de gingembre râpé
1 pointe de couteau de cannelle
2 c. à soupe de caramel au beurre salé (vous pouvez le faire vous-même, mais si comme moi vous vivez en Bretagne et avez la chance d'en trouver du très bon un peu partout, achetez-le tout simplement!)



Commencez par mettre les 15cl de crème dans un saladier, et hop direction le congèl pour 20 min, avec le batteur, le temps de bien refroidir le tout (ou laissez les au frigo pendant plusieurs heures avant).

Pelez les pommes et coupez les en petits morceaux, citronnez-les.
Dans une casserole, faites fondre le beurre, ajoutez le sucre et faites caraméliser.
Versez le reste de la crème dans la casserole, et ajoutez les pommes. Faites cuire 15 min en remuant de temps en temps jusqu'à ce que les pommes soient bien fondantes. Mixez avec le gingembre et la cannelle.

Séparez les blancs des jaunes d'oeufs, incorporez les jaunes dans la purée de pommes et laissez refroidir. Montez la crème fraîche très froide en chantilly, puis les blancs en neige, et incorporez le tout à la purée de pommes.

Dressez les verrines : mettez au fond une cuillérée de caramel au beurre salé, puis recouvrez de mousse de pomme, et conservez au frais, à couvert.



Conseil de dégustation : trempez votre cuillère tout au fond (mais vous y auriez pensé tous seuls, non? ^^)!


Partager cet article

26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 14:05

Une super recette de fondant à la framboise d'Eryn...Plus un fondant au citron-tuerie...Ca donne quoi? Ca donne ça!



Moelleux marbré framboise-citron


Pour la partie citron


4 oeufs

130 g de sucre
120g de farine
80g de beurre fondu
110 ml de jus de citron (en petites bouteilles)

Battre les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le beurre fondu, le jus de citron, puis la farine tamisée en battant bien. Montez les blancs en neige et incorporez-les doucement.




Pour la partie framboise


200g de framboises surgelées (Picard)

2 oeufs
60g de farine
50g de sucre
1 c. à soupe de jus de citron

Réchauffez les framboises au micro-ondes pour les décongeler, et mixez les avec le jus de citron pour obtenir un coulis. A ce stade vous pouvez passer au tamis si vous n'appréciez pas les petits grains (moi j'aime bien!). Ajoutez-y les oeufs, le sucre, puis la farine, mélangez bien.




Tapissez un moule (à charnière pour moi, le démoulage est plus facile, ou en silicone) de papier sulfurisé, et versez une cuillère à soupe de préparation au citron, puis par dessus une à la framboise, et ainsi de suite jusqu'à épuisement des 2 pâtes, pour obtenir un effet marbré. Terminez en passant la lame d'un couteau dans la pâte en dessinant des arabesques.


Enfournez pour 20-25 minutes à 180°C.



Framboise et citron dans un gâteau fondant...What else?

Partager cet article

22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 12:19
Un petit rayon de soleil dans l'assiette en fin de repas, ça vous tente?

Crème "Mojito"



Pour 4 à 6 personnes

2 citrons verts (jus+ 1 zeste)
1 citron jaune (jus)
1 bouchon de rhum
10 feuilles de menthe
2c. à soupe de maizena
75 g de sucre
1 jaune d'oeuf

Pilez la menthe avec un peu de jus de citron. Zestez un citron vert.
Portez à ébullition le jus de citron avec le rhum, le sucre, la menthe et le zeste. Diluez la maizena dans un peu de jus de citron et ajoutez-la dans la casserole. Laissez épaissir 1 à 2 minutes.
Hors du feu, ajoutez le jaune en remuant vivement.

Versez dans des petits verrines (type apéro) et laissez au frais au moins 2h.




Attention, cette crème est délicieuse mais quand même très acide, très riche en goût, donc à servir en très petites quantités! Par exemple, avec un café et un petit financier à la noix de coco que vous aurez fait avec le blanc d'oeuf inutilisé!

Partager cet article

21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 10:44
Une petite recette toute simple, aujourd'hui, mais néanmoins délicieuse. Si vous n'êtes pas fan de mozzarella parce que vous trouvez que "ça n'a pas de goût", ceci est pour vous!

Mozzarella marinée




Coupez une
très bonne mozzarella en petits dés. Mettez la dans un bocal refermable, et recouvrez d'huile d'olive. Ajoutez ensuite des herbes, épices, aromates...Pour moi, c'était : une c. à café d'huile d'olive aromatisée au citron, quelques feuilles de basilic frais, du romarin séché, un peu de piment d'espelette, et quelques baies roses!

C'est bon, simple et joli, que demander de plus?


Vous pouvez la déguster telle quelle à l'apéro, ou sur une tartine de pain grillé frotté à l'ail, ou l'incoporer dans une petite salade!

Ici, une classique mais délicieuse salade de figues fraîches, coppa, roquette et mozza marinée!


Dans un bocal bien fermé, elle se conserve au frigo pendant une petite semaine.

Partager cet article

Published by Pich - dans Salades
commenter cet article
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 10:09

Cette année, je découvre les figues fraîches pour la première fois (et oui, mes expérimentations culinaires ne sont encore qu'à leurs balbutiements!)...et je dois dire que je suis fan! Un fruit magnifique, qui s'utilise simplement (pas d'épluchage/dénoyautage), avec un petit goût tout doux, à peine sucré, et qui s'utilise aussi bien en salé que sucré : n'en jetez plus, je suis conquise!

Pour l'apprécier en version sucrée, voici une petite tarte absolument délicieuse, avec une pâte d'Eric Kayser, et une crème à l'amande de chez Cathy (qui me faisait baver depuis longtemps!). Elle est toute simple, avec une pointe d'originalité : j'y ai ajouté un peu d'Alma mater. Il s'agit d'une racine d'arbre, assez peu connue il me semble, et c'est bien dommage puisqu'elle a un parfum tout à fait suprenant et très agréable, un parfum de caramel, de vanille...une vraie merveille de la nature. Pour en savoir plus, regardez ici!



Tarte amandine aux figues


Pour la pâte sablée (les proportions sont pour 3 tartes, vous pouvez congeler le reste pour plus tard!)


300g de beurre demi-sel ramolli

60g de sucre en poudre
125g de sucre glace
2 oeufs
560g de farine

Pour la crème


2 oeufs

20cl de crème de Soja (ou 10 de crème fraîche, 10 de lait)
40g de cassonade
60g d'amandes entières
20g de maïzena
1 c. à café d'Alma mater

4 figues


 


La veille, préparez la pâte (ou sortez la du congélateur si elle est préparée à l'avance).

Dans une jatte, malaxez le beurre en pommade. Mêlez le sucre en poudre et le sucre glace. Incorporez les oeufs un à un. Versez la farine et mélangez bien le tout. Roulez en boule, filmez, et gardez un réfrigirateur une nuit.

Préchauffez le four à 200°C.

Préparez la crème : mélangez les oeufs battus, la crème de soja, les amandes mixées, la cassonade et la maïzena (diluée dans un peu d'eau).

Essuyez les figues avec un torchon propre, et coupez les en 8.


Foncez un moule à tarte, versez y la crème d'amande, et disposez les quartiers de figues.


Faites cuire 25 minutes à 200°C.


Servez-la bien fraîche, et saupoudrée de sucre glace!

Partager cet article

19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 20:38
S'il y a bien un blog que j'adore, c'est celui de Cuisine Campagne. Une mine d'idées, mais surtout de connaissances culinaires, de conseils avisés, le tout teinté d'une poésie inimitable.
Voici donc 3 jolies recettes de Lilo, je les ai tellement aimées que j'ai eu envie de les faire partager ici!

Houmous de petits pois (recette tirée du livre "La cuisine campagne de Lilo")



1kg de petits pois frais

2cs d’huile d’olive

2cs de purée de sésame (tahin)

le jus d’un citron

sel, poivre, paprika

 

Frottez les petits pois fraîchement écossés avec un torchon. Faîtes-les cuire 15min à la vapeur en les remuant de temps en temps. Passez-les au moulin à légumes. Versez la purée dans le bol du mixer, ajoutez le tahin, l’huile d’olive, le jus de citron, le sel et le poivre et mixez 2 min. Débarrassez dans un bol, ajoutez un trait d’huile d’olive et saupoudrez de paprika.



Mousse de foies de volaille au Pineau des Charentes et poivre Sarawak
(une TUERIE!!!)



>clic ici pour la recette<



Muffins salés aux cassis et au chèvre
(je les ai refaits 2 jours de rang, cette association est complètement addictive)



>clic clic ici<


Partager cet article

Published by Pich - dans Sur le pouce
commenter cet article
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 13:33
J'ai eu l'envie saugrenue de faire quelque chose pour le jeu du légume vedette qui se déroule en ce moment chez Griotte, qui a choisi la betterave...Pourquoi saugrenue? Parce que je déteste la betterave! Je suis tout simplement incapable d'en manger, sous quelque forme que ce soit. Et ça me désole, parce j'adore sa couleur intense!
Et puisque la seule chose que j'aime chez ce légume, c'est sa couleur, et bien voici une recette où elle est la seule invitée!



Conchiglionis roses farcis au chèvre frais

Pour 4 personnes, en apéritif

8 conchiglionis
1 sachet de betteraves cuites avec le jus de cuisson
1 boîte de chèvre frais type Chavroux
1 c. à soupe de crème semi-liquide
8 cranberries séchées
miel
poivre de Sichuan
ciboulette



Faites cuire les pâtes comme indiqué sur le sachet, elles doivent être al dente, voire fermes. Dès qu'elles sont cuites, égouttez les et passez les sous l'eau froide pour stopper la cuisson. Versez le jus des betteraves dans un saladier, et mélangez-y les pâtes pour qu'elles s'imprègnent de la couleur rose uniformément.
Mélangez dans un bol le chèvre frais avec la crème, une bonne dose de poivre fraîchement moulu et de la ciboulette ciselée. Déposez dans chaque pâte une cuillérée de cette crème, ajoutez un filet de miel et une cranberrie séchée, décorez d'un brin de ciboulette, et conservez au frais jusqu'au moment de servir

Avouez que ça fait son petit effet? ^^

Partager cet article

Published by Pich - dans Apéritif
commenter cet article
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 13:16
Une petite salade improvisée pour un repas rapide...Des figues, parce que c'est la saison et que je les cuisine à toutes les sauces, avec des copeaux de parmesan parce que ça va trop bien ensemble, et une petite touche de fraîcheur avec l'avocat!
Le résultat est sublime. Toutes les saveurs s'accordent parfaitement, l'idéal est d'avoir à chaque bouchée un peu des trois composantes pour un maximum de plaisir!



Salade de figues, avocat et parmesan

Pour deux personnes

2 figues (mûres mais pas molles)
1 avocat
un bloc de parmesan frais
quelques feuilles de laitue romaine
vinaigrette comme à votre habitude (avec du jus de citron!)



Nettoyez les figues avec un torchon propre (sans les passer sous l'eau, sinon la peau s'en imbibe). Coupez les en 8.
Ouvrez l'avocat, enlevez le noyau, épluchez-le et coupez le en tranches fines.
A l'aide d'un économe, découpez des copeaux de parmesan.
Disposez dans l'assiette : la salade assaisonnée de vinaigrette, les figues et l'avocat, et enfin les copeaux de parmesan. Un tour de moulin à poivre (de Sichuan!), et c'est prêt!



Une vraie découverte pour moi, ce trio!

Partager cet article

Published by Pich - dans Salades
commenter cet article
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 12:38

On va encore croire que je cherche à tout prix à supprimer le beurre dans toutes mes recettes! Rien de plus faux, simplement depuis que j'ai compris que l'on pouvait s'amuser à jongler avec les matières grasses dans les recettes, c'est un jeu qui me plait beaucoup!
Ici, l'idée m'est venue de la lecture de beaaaucoup de recettes de tartes au citron. Mes préférées étaient tout le temps soit celles utilisant un simple lemon curd sur une pâte sucrée (que j'ai réalisée ici), soit celles avec une préparation au citron avec de la crème fraîche. Je n'avais jamais testé mais ça me donnait quand même bien envie! Alors je me suis dit que j'allais mixer les deux, pourquoi pas? J'ai donc fait un joli lemon curd, auquel j'ai rajouté non pas du beurre, mais une bonne dose de mascarpone! Et devinez quoi? C'est su-blime.

Pour la pâte, j'ai eu envie de tester une version sucrée des célèbres pâtes "santé" à la Laurence Salomon, l'huile d'olive se mariant particulièrement bien, à mon goût, avec le citron.

Et, pour le fun, une petite couche de pâte de pistache bien cachée au fond. Mais vous n'êtes pas obligé d'en mettre!



Tartelettes au lemon curd mascarponisé (mais si, ça se dit!)

Pour 4 tartelettes

Pour la pâte

150g de farine complète
40g de flocons d'avoine
1 c. à soupe de sucre
1 c. à soupe de graines de pavot
3 c. à soupe d'huile d'olive (dont 1 aromatisée au citron pour moi!)
10 c . à soupe d'eau

Pour la garniture

4 citrons BIO (environ 200ml de jus), dont 1 zeste
200g de sucre
4 oeufs
1 c. à soupe de maïzena
100 g de mascarpone
4 c. à soupe de pâte de pistache



Commencez par préparer la pâte.
Mélangez la farine, les flocons d'avoine, le sucre, et le pavot. Ajoutez l'huile et l'eau, formez une boule et laissez reposer 30 min.
Préchauffez le four à 200°C. Etalez la pâte, déposez la dans des moules à tartelettes ou des cercles à pâtisserie. Enfournez pour 20 minutes, puis laissez refroidir avant de démouler.

Ensuite, préparez le lemon curd.
Prélevez les zestes d'un citron avec un zesteur. Mixez les avec le sucre et la maïzena.
Dans une casserole à fond épais (sinon, préférez un bain-marie), faites chauffez le jus avec le mélange sucre-zestes-maïzena (sans porter à ébullition). Pendant ce temps, battre les oeufs séparément. Quand le sucre est dissous, ajoutez les oeufs, et faites chauffez à feu moyen en fouettant continuellement, jusqu'à épaississement. Attention, cela prend quelques minutes puis le mélange change d'aspect très rapidement, il est important de bien fouetter à ce moment, sinon gare aux grumeaux!
Hors du feu, ajoutez le mascarpone et mélangez jusqu'à ce qu'il soit bien incorporé.

Déposez au fond de chaque tartelette une c. à soupe de pâte de pistache, étalez.

Versez le lemon curd encore chaud dans les fonds de tartelettes, laissez refroidir puis conservez au frigo jusqu'au moment de servir.




Ce lemon curd est...merveilleux. A faire, sans hésiter, et à refaire au plus vite!

Partager cet article

26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 13:27
Attention, recette à réserver aux graaands carnivores comme moi. Pour les amateurs de viande rouge, ceux qui apprécient le goût de la viande et n'ont pas besoin d'une armada de condiments pour le cacher. Pour ceux qui pensent que pour apprécier pleinement la viande crue, il ne faut surtout pas qu'elle soit hachée, mais coupée en morceaux très fins, qui résistent un chouïa avant de fondre dans la bouche...Et pour les grands pressés, qui savent que l'on peut cuisiner très vite, très simple et très bon.

Tartare de boeuf pour carnivores exigeants



Pour cette recette, je n'ai pas réellement noté les quantités utilisées, tellement c'est simple...Pour deux personnes, j'ai pris deux belles tranches de faux-filet, enlevé tous les morceaux de gras, et je l'ai congelée immédiatement, par sécurité.
Le lendemain, je l'ai mise à décongeler au frigo, ainsi qu'un cube de pesto de roquette congelé (bien pratique ça), de préférence assez granuleux. J'ai coupé la viande en tous petits morceaux, sans en faire de la charpie non plus. Hop, je mélange au pesto, et je dresse à l'aide d'un emporte-pièce!
A servir avec une bonne baguette ou, comme moi, des pennes au parmesan et au poivre.

Pesto de roquette

Simplissime également. Une botte de roquette, du parmesan fraîchement râpé, des pignons de pin, de l'ail, du sel, du poivre, et une bonne huile d'olive. On mixe, et le tour est joué!
Si vous voulez le conserver pour en avoir toujours à disposition, versez le dans un bac à glaçons, mettez le au congélateur le temps de durcir, puis démoulez et conservez dans un sachet refermable au congèl.

Partager cet article